Appendice 30:La polygamie

Aller en bas

Appendice 30:La polygamie

Message par Zuitouna le Ven 2 Avr - 20:12

Appendice 30:La polygamie

La polygamie fut une manière de vivre avant que le Quran a été révélé il y a 1400 ans. Quand la terre était jeune et sous-peuplé, la polygamie a été un moyen de la peupler et d’amener aux nombre d’être humains nécessaire pour exécuter le plan de Dieu. Au moment où fut révélé le Quran, le monde était suffisamment peuplé, et le Quran mis les premières limites à la polygamie.

La polygamie est permise dans le Quran, mais dans des circonstances strictement observées. Tout abus de cette divine permission encourre de sévère châtiment. Ainsi, bien que la polygamie soit permis, il nous appartient d’examiner attentivement les circonstances dans lesquelles on se trouvent avant de dire que relation polygame est permise.

Un parfait exemple ici est le prophète Muhammad. Il a été marié à une femme, Khadija, jusqu’à qu’elle mourut. Il eut tous ses enfants excepté un, de Khadija. Ainsi, elle et ses enfants apprécièrent la pleine attention du prophète pendant aussi longtemps qu’elle fut marié avec lui ; 25 ans. À toutes fins utiles, Muhammad eut une épouse – de l’âge de 25 à 50 ans. Durant les dernières 13 années de sa vie, il maria les veuves âgées de ses amis qui laissèrent beaucoup d’enfants. Les enfants avaient besoin d’un foyer complet, et d’une image paternelle, et le prophète leur a fournit cela. Fournir une image paternelle pour
les orphelins est la seule circonstances spécifiques dans le soutien de la polygamie mentionné dans le Quran. (4 : 3)

À part le fait de marier les mères des orphelins veuves, il y eut trois mariages politiques dans la vie du Prophète. Ses amis proches Abu Bakr et Omar insistèrent pour qu’il marie leurs filles, Aisha et Hafsah, pour établir des liens familiaux traditionnels parmi eux. Le troisième mariage fut avec Marie l’Egyptienne ; elle lui a été donné en tant que geste d’amitié politique des dirigeants de l’Egypte. Cette exemple parfait nous montre qu’un homme doit donner toute son attention et sa loyauté envers son
épouse et ses enfants lors du mariage afin de d’élever une famille saine et heureuse. Le Quran met en évidence les limites de la polygamie en de très forts termes :

[4 : 3] « Si vous avez peur de ne pas pouvoir être parfaitement équitable en vous occupant de plus d’une femme, alors vous devrez vous satisfaire d’une. »

[4 : 129] « Vous ne pouvez pas être équitable dans une relation polygame, vous avez beau essayer. »


Les limitations Coraniques contre la polygamie montre la possibilité d’abuser des lois de Dieu. Donc, à moins que l’on soit absolument sûr que les lois de Dieu ne seront pas abusées, nous ferions mieux de résister à nos désirs et de ne pas nous approcher de la polygamie. Si les circonstances ne nous dictent pas la polygamie, nous ferions mieux de donner pleine attention à une femme et à une série d’enfants. La psychologie et le bien-être social des enfants, spécialement où la polygamie est interdite, dicte presque invariablement la monogamie. Quelque critères de base doivent être observés en envisageant la
polygamie :

1. Elle doit soulager la peine et la souffrance et ne pas causer de peine et de souffrance.
2. Si vous avez une jeune famille, il est presque certain que la polygamie est un abus.
3. La polygamie pour remplacer une femme plus jeune est un abus. (4 : 19).
avatar
Zuitouna
Admin
Admin

Messages : 3126
Date d'inscription : 09/03/2009

http://islamission.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum