Sourate 4 : Les Femmes (Al-Nesa`)

Aller en bas

Sourate 4 : Les Femmes (Al-Nesa`)

Message par Zuitouna le Lun 20 Avr - 23:20

Sourate 4 : Les Femmes (Al-Nesa`)
Au nom de Dieu le Plus Gracieux, le Plus Miséricordieux.

1. O peuple, observer votre Seigneur ; le Seul qui vous a créé d’un seul être, et a créé de celui-ci son compagnon, puis a propagé de tous deux nombres d’hommes et de femmes. Vous devrez respecter DIEU, par qui vous jurez, et respecter les parents. DIEU veille sur vous.*

THEME = Respecter les orphelins.
2. Vous devrez donner aux orphelins leurs propriétés légitimes. Ne substituez pas par le mauvais, le bon, et ne consumez pas leurs propriétés en les combinant avec les vôtres. Ceci serait une grave injustice.

THEME = Les raisons pour la polygamie.*
3. Si vous jugez cela meilleur pour les orphelins, vous pouvez marier leurs mères – vous pouvez en marier deux, trois, ou quatre. Si vous craignez de devenir injuste, alors vous devrez vous satisfaire d’une seulement, ou avec ce que vous avez déjà. En outre, vous êtes plus sûr d’éviter des difficultés financières.
4. Vous devrez donner aux femmes leurs dotes dues, équitablement. Si elles abandonnent volontiers quelque chose, alors vous pouvez l’accepter ; c’est légitimement votre.
5. Ne donnez pas aux orphelins immatures les propriétés que DIEU vous a confiées en tant que tuteurs.
Vous devrez leur fournir de cela, et les habiller, et les traiter gentiment.
6. Vous devrez tester les orphelins lorsqu’ils atteignent la puberté. Dès que vous les trouverez
suffisamment mature, donnez-leur leur propriété. Ne la consumez pas dispendieusement en toute hâte, avant qu’ils ne grandissent. Le tuteur riche ne devra pas demander de salaire, mais le tuteur pauvre peut se faire payer équitablement. Quand vous leur donnez leurs propriétés, vous devrez avoir des témoins. DIEU suffit en tant que Juge.

THEME = Les droits d’héritage des femmes.
7. Les hommes obtiennent une part de ce que les parents et les proches laissent derrière eux. Les femmes également devront obtenir une part de ce que les parents et les proches laissent derrière eux. Que se soit un petit ou un grand héritage, (la femme doit obtenir) une part définitive.
8. Durant la répartition des héritages, si des proches, des orphelins, et des personnes dans le besoin sont présents, vous devrez leur donner de celui-ci, et les traiter gentiment.
9. Ceux qui sont concernés par leurs propres enfants, au cas où ils les laisseraient derrière eux, devront observer DIEU et être équitables.
10. Ceux qui consument les propriétés des orphelins, mangent du feu dans leurs ventres, et souffriront en Enfer.

THEME = S’il n’est pas laissé de dernière volonté.*
11. DIEU décrète un testament pour le bénéfice de vos enfants ; le male obtient deux fois la part de la femelle.* Si les héritiers ne sont que des femmes, plus que deux, elles obtiennent deux-tiers de ce qui est légué. S’il n’est laissé qu’une seule fille, elle obtient une-demi part. Les parents du défunt obtiennent un-sixième de l’héritage chacun, si le défunt a laissé des enfants. S’il n’a pas laissé d’enfants, et ses parents sont les seuls héritiers, la mère obtient un-tiers. S’il a des frères et soeurs, alors la mère obtient un-sixième. Tout ceci, après avoir accompli tout testament que le défunt a laissé, et après avoir réglé toutes dettes. Quand cela arrive à vos parents et vos enfants, vous ne savez pas pour lequel d’entre eux c’est vraiment le mieux à vos yeux et le plus bénéfique. Ceci est la loi de DIEU. DIEU est Omniscient, le Plus Sage.

THEME = Héritage pour les conjoints.
12. Vous obtenez la moitié de ce que vos épouses laissent derrière elle, si elles n’avaient pas d’enfants. Si elles avaient des enfants, vous obtenez un quart de ce qu’elles laissent. Tout ceci après avoir accompli tout testament qu’elles avaient laissé, et après avoir réglé toutes dettes. Elles obtiennent un quart de ce que vous avez laissé derrière vous, si vous n’aviez pas d’enfants. Si vous aviez des enfants, elles obtiennent un-huitième de ce que vous avez légué. Tout ceci après avoir accompli tout testament que vous aviez laissé, et après avoir réglé toutes dettes. Si le défunt homme ou femme était célibataire, et laisse deux frères et soeurs, male ou femelle, chacun d’eux obtient un-sixième de l’héritage. S’il y a plus de frères et soeurs, alors ils se partagent équitablement un-tiers de l’héritage. Tout ceci après avoir accompli tout testament, et après avoir réglé toutes dettes, pour que personne ne soit blessé. Ceci est un testament décrété par DIEU. DIEU est Omniscient, Clément.

THEME = Dieu communique avec nous à travers Son messager.
13. Ce sont les lois de DIEU. Ceux qui obéissent à DIEU et à Son messager, Il les admettra dans des jardins où coulent des ruisseaux, dans lesquels ils demeurent pour toujours. Ceci est le plus grand triomphe.
14. Quant à celui qui désobéit à DIEU et à Son messager, et transgresse Ses lois, Il l’admettra en Enfer, dans lequel il demeurera à jamais. Il a encouru un honteux châtiment.

THEME = Quarantaine de santé.
15. Celles qui commettent l’adultère parmi vos femmes, vous devrez avoir parmi vous, quatre témoins contre elles. S’ils témoignent, alors vous devrez garder ces femmes dans leurs maisons jusqu’à ce qu’elles meurent, ou que DIEU crée une sortie pour elles.*
16. Le couple qui commet l’adultère devra être puni.* S’ils se repentent et se réforment, vous devrez les laisser tranquille. DIEU est Omniscient, le Plus Sage.

THEME = Le repentir.
17. Le repentir est acceptable pour DIEU de ceux qui tombent dans le péché par ignorance, puis se repentent immédiatement après cela. DIEU les rachète. DIEU est Omniscient, le Plus Sage.
18. N’est pas acceptable le repentir de ceux qui commettent les péchés jusqu’à ce que la mort vienne à eux, puis disent, « Maintenant je me repens. » Et il n’est pas acceptable, de ceux qui meurent en tant que mécréants. Pour eux, nous avons préparé un douloureux châtiment.
19. O vous qui croyez, il n’est pas légitime pour vous d’hériter de ce que les femmes laissent derrière elles contre leurs volontés. Vous ne devrez pas les forcer à abandonner quelque chose que vous leur avez donné, à moins qu’elles commettent un adultère prouvé. Vous devrez les traiter gentiment. Si vous ne les aimez pas, vous pouvez ne pas aimer quelque chose dans lequel DIEU a placé beaucoup de bien.

THEME = Protection pour la femme.
20. Si vous souhaitez marier une autre femme, à la place de votre femme actuelle, et que vous aviez donné beaucoup à l’une d’elle, vous ne devrez rien reprendre de ce que vous lui aviez donné. Voudriez-vous prendre ceci frauduleusement, méchamment, et coupablement ?
21. Comment pourriez-vous reprendre ceci, après que vous avez été intime l’un avec l’autre, et qu’elles avaient reçu de votre part une promesse solennelle ?

THEME = Respect pour le père.
22. Ne mariez pas les femmes qui avaient été précédemment marié à vos pères – les mariages existants sont exemptés et ne devront pas être rompus – car ceci est une grave offense, et un acte abominable.

THEME = Inceste interdit.
23. Interdit pour vous (en mariage) sont vos mères, vos filles, les soeurs de vos pères, les soeurs de vos mères, les filles de vos frères, les filles de vos soeurs, vos nourrices, les filles qui ont été allaitées par la même femme que vous, les mères de vos épouses, les filles de vos épouses avec lesquelles vous avez consommé le mariage – si le mariage n’a pas été consommé, vous pouvez marier la fille. Egalement interdites pour vous sont les femmes qui ont été mariées à vos fils génétiques. De même, vous ne devrez pas marier deux soeurs au même moment – mais ne rompez pas des mariages existants. DIEU est Pardonneur, le Plus Miséricordieux.

THEME = L’ attraction mutuelle et la dote sont requises.
24. Également interdites sont les femmes qui sont déjà mariées, à moins qu’elles fuient leurs maris mécréants qui sont en guerre avec vous.* Ce sont les commandements de DIEU pour vous. Toutes autres catégories vous sont permises en mariage, aussi longtemps que vous leur payé leurs dotes dues. Vous devrez maintenir votre moralité, en ne commettant pas l’adultère. Ainsi, celles que vous aimez parmi elles, vous devrez leur payer la dote décrétée pour elles. Vous ne commettez pas de d’erreur en vous accordant mutuellement sur des ajustements de la dote. DIEU est Omniscient, le Plus Sage.
25. Ceux parmi vous qui ne peuvent pas se permettre de marier les femmes libres qui croient, peuvent marier les femmes esclaves qui croient. DIEU sait le mieux à propos de votre croyance, et vous êtes l’égal de l’un et de l’autre, aussi loin que la croyance soit concernée. Vous devrez obtenir la permission de leurs gardiens avant de les marier, et leur payer leur dotes dues équitablement. Elles devront maintenir un comportement moral, en ne commettant pas l’adultère, ou en ayant des amants secrets. Une fois qu’elles sont libérées par le mariage, si elles commettent l’adultère, leur peine devra être la moitié de celle d’une femme libre.* Marier une esclave devra être le dernier recours pour ceux incapables d’attendre. Être patient est mieux pour vous. DIEU est Pardonneur, le Plus Miséricordieux.
26. DIEU veut expliquer les choses pour vous, et vous guider à travers des précédents du passé, et vous racheter. DIEU est Omniscient, le Plus Sage.

THEME = La miséricorde de Dieu.
27. DIEU souhaite vous racheter, tandis que ceux qui poursuivent leurs désirs souhaitent vous faire dévier d’une grande déviation.
28. DIEU souhaite alléger votre fardeau, car l’être humain est créé faible.

THEME = Meurtre, suicide, et gains illicites.
29. O vous qui croyez, ne consumez pas illicitement les propriétés des uns des autres – seules les
transactions mutuellement acceptables sont permises. Vous ne devrez pas vous suicider. DIEU est Miséricordieux envers vous.
30. Quiconque commet ces transgressions, méchamment et délibérément, nous le condamnerons en Enfer. Ceci est facile à faire pour DIEU.
31. Si vous vous abstenez de commettre les graves péchés qui vous sont interdits, nous vous ferons grâce de vos péchés, et vous admettront à un accès honorable.

THEME = Les hommes et les femmes sont dotés avec des qualités uniques.
32. Vous ne devrez pas convoiter les qualités que DIEU a accordé aux uns et aux autres ; les hommes apprécient certaines qualités, et les femmes apprécient certaines qualités. Vous pouvez implorer DIEU de vous couvrir de Sa grâce. DIEU est pleinement conscient de toutes choses.

THEME = N’objectez pas les lois d’héritages proposées par Dieu.
33. Pour chacun de vous, nous avons désigné les parts de l’héritage laissées par les parents et les proches. De même ceux avec qui vous êtes liés par le mariage, vous devrez leur donner leur part due. DIEU témoigne toutes choses.

THEME =Ne frappez pas votre femme.*
34. Les hommes sont fait responsables pour les femmes,** et DIEU les a dotés de certaines qualités, et a fait d’eux des gagneurs de pain. Les femmes justes accepteront volontiers cet arrangement, car c’est un commandement de DIEU, et honoreront leurs maris durant leur absence. Si vous expérimentez une rébellion de femmes, vous devrez d’abord leur parler, puis (vous pouvez utiliser des moyens de rétorsion) en les abandonnant au lit, puis vous pouvez (en tant que dernière alternative) les battre. Si elles vous obéissent, vous n’êtes pas autorisés à transgresser contre elles. DIEU est le Plus Haut, Suprême.

THEME = L’arbitrage du mariage.
35. Si un couple craint la séparation, vous devrez nommer un médiateur de la famille de l’homme et un médiateur de la famille de la femme ; s’ils décident de se réconcilier, DIEU aidera à les réunir. DIEU est Omniscient, Connaissant.

THEME = Les commandements majeurs.
36. Vous devrez adorer DIEU seul – n’associez rien avec Lui. Vous devrez respecter les parents, les proches, les pauvres, les voisins liés, les voisins non liés, l’associé proche, le voyageur étranger, et vos serviteurs. DIEU n’aime pas l’arrogant qui s’exhibent.
37. Ceux qui sont pingres, exhortent les gens à être pingres, et dissimulent ce que DIEU leur a accordé de Ses bontés. Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment honteux.
38. Ils ne donnent en charité que pour s’exhiber, alors qu’ils ne croient pas en DIEU et au Jour Dernier. Si le compagnon de quelqu’un est le diable, c’est le pire compagnon.
39. Pourquoi ne croient-ils pas en DIEU et au Jour Dernier, et ne donnent pas de leurs provisions venant de DIEU ? DIEU est pleinement conscient d’eux.

THEME = La justice divine.
40. DIEU n’inflige pas le poids d’un atome d’injustice. Au contraire, Il multiplie la récompense de nombreuses fois pour les bonnes oeuvres, et accorde de Sa part un grand dédommagement.
41. Ainsi, lorsque le jour (du jugement) viendra, nous appellerons un témoin de chaque communauté, et tu (le messager) serviras en tant que témoin parmi ces gens.
42. En ce jour, ceux qui n’ont pas cru et ont désobéi au messager, souhaiteraient qu’ils fussent aussi bas que terre ; pas une seule parole, ils ne seront capables de cacher à DIEU.

THEME = Ce qui annule les ablutions.
43. O vous qui croyez, n’observez pas les Prières de Contact (Salat) alors que vous êtes intoxiqués, que vous sachiez ce que vous êtes entrain de dire. Et pas, après un orgasme sexuel sans se baigner, à moins que vous ne soyez sur la route, entrain de voyager ; si vous êtes malade ou entrain de voyager, ou que vous aviez une excrétion urinaire ou liée aux déjections (tel qu’un gaz), ou eu un contact (sexuelle) avec les femmes, et vous ne pouvez pas trouver d’eau, vous devrez observer le Tayammum (ablution sèche) en touchant de la terre sèche et propre, puis en vous en essuyant avec, le visage et les mains. DIEU est Magnanime, Pardonneur.
44. As-tu remarqué ceux qui ont reçu une partie de l’écriture sainte, et comme ils ont choisi de s’égarer, et souhaitent que tu t’égares du chemin ?
45. DIEU sait le mieux qui sont les ennemis. DIEU est le seul Seigneur et Maître. DIEU est le seul Défenseur.
46. Parmi ceux qui sont Juifs, certain déforment les paroles au-delà de la vérité, et ils disent, « Nous entendons, mais nous désobéissons », et « Tes paroles tombent dans des oreilles sourdes », et « Raa`ena* (soit notre berger) », au moment où ils tordent leurs langues pour parodier la religion. Avaient-ils dit, « Nous entendons, et nous obéissons », et « Nous t’entendons », et « Unzurna (veille sur nous) », cela aurait été mieux pour eux, et plus juste. Au lieu, ils ont encouru la condamnation de DIEU à cause de leur incroyance. En conséquence, la majorité d’entre eux ne peut pas croire.
47. O vous qui avez reçu l’écriture sainte, vous devrez croire en ce qui a été révélé en ceci, confirmant ce que vous avez, avant que nous bannissons certains visages à l’exile, ou les condamnons comme nous avons condamné ceux qui désacralisèrent le Sabbat. Le commandement de DIEU est fait.


Dernière édition par Zuitouna le Ven 8 Mai - 22:24, édité 2 fois
avatar
Zuitouna
Admin
Admin

Messages : 3126
Date d'inscription : 09/03/2009

http://islamission.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Sourate les femmes du verset 48 au 102

Message par Zuitouna le Lun 20 Avr - 23:28

THEME = Le péché impardonnable.
48. DIEU ne pardonne pas l’idolâtrie,* mais Il pardonne les plus petites offenses pour celui qu’Il veut. Quiconque érige des idoles à côté de DIEU, a forgé une horrible offense.
49. As-tu remarqué ceux qui s’élèvent eux-mêmes ? Au lieu, DIEU est le Seul qui élève celui qu’Il veut, sans la moindre injustice.
50. Notes comme ils fabriquent des mensonges au sujet de DIEU ; quelle grave offense c’est !
51. As-tu remarqué ceux qui ont reçu une partie de l’écriture sainte, et la manière dont ils croient en l’idolâtrie et à la fausse doctrine, puis disent, « Les mécréants sont mieux guidés que les croyants ?! »
52. C’est eux qui ont encouru la condamnation de DIEU, et celui que DIEU condamne, tu ne trouveras pas un aide pour lui.
53. Possèdent-ils une part de la souveraineté ? Si oui, ils ne donneraient pas même aux gens l’équivalent d’un grain.
54. Sont-ils envieux des gens parce que DIEU les a couverts de Ses bénédictions ? Nous avons donné à la famille d’Abraham l’écriture sainte et la Sagesse ; nous leur avons accordé une grande autorité.
55. Certains d’entre eux ont cru en ceci, et certains d’entre eux l’ont rejeté ; l’Enfer est le seul châtiment juste pour ceux-ci.

THEME = La description allégorique de l’Enfer.
56. Sûrement, ceux qui ne croient pas en nos révélations, nous les condamnerons au feu de l’Enfer. Chaque fois que leurs peaux sont brûlées, nous leur donnerons de nouvelles peaux. Ainsi, ils souffriront continuellement. DIEU est Tout-Puissant, le Plus Sage.
57. Quant à ceux qui croient et mènent une vie droite, nous les admettrons dans des jardins où coulent des ruisseaux ; ils y demeurent pour toujours. Ils y auront de pures compagnons. Nous les admettrons dans une ombre bienheureuse.

THEME = Honnêteté et justice préconisée.
58. DIEU vous commande de redonner tout ce que les gens vous ont confié. Si vous jugez parmi les gens, vous devrez juger équitablement. Le meilleur éclaircissement vraiment est ce que DIEU recommande pour vous. DIEU est Entendeur, Voyant.
59. O vous qui croyez, vous devrez obéir à DIEU, et vous devrez obéir au messager, et à ceux en charge parmi vous. Si vous vous querellez en une matière, vous devrez en référer à DIEU et au messager, si vous croyez en DIEU et au Jour Dernier. Ceci est mieux pour vous, et vous fournit la meilleure solution.

THEME = Croyants ou hypocrites ?
60. As-tu remarqué ceux qui prétendent qu’ils croient en ce qui t’a été révélé, et en ce qui a été révélé avant toi, puis soutiennent les lois injustes de leurs idoles ? Il leur a été commandé de rejeter de telles lois. Vraiment, c’est le souhait du diable de les détourner du droit chemin.
61. Quand il leur est dit, « Venez à ce que DIEU a révélé, et au messager », tu verras les hypocrites t’éviter complètement.
62. Quand sera-t-il lorsqu’un désastre les frappera, en conséquence de leurs propres oeuvres ? Ils viendront à toi alors et jureront par DIEU : « Nos intentions étaient bonnes et justes ! »
63. DIEU est pleinement conscient de leurs intentions les plus profondes. Tu devras les ignorer, les éclairer, et leur donner de bons conseils qu’ils puissent sauver leurs âmes.

THEME = Soumission absolue : La qualité des vrais croyants.
64. Nous n’avons envoyé de messager que pour être obéi en accord avec la volonté de DIEU. Etaient-ils, lorsqu’ils ont trompé leurs âmes, venu vers toi et avaient prié DIEU pour le pardon, et que le messager avait prié pour leur pardon, ils auraient trouvé DIEU Rédempteur, le Plus Miséricordieux.
65. Jamais vraiment, par ton Seigneur ; ils ne sont pas croyants à moins qu’ils ne viennent à toi pour juger de leurs controverses, puis ne trouvent absolument aucune hésitation dans leurs coeurs en acceptant ton jugement. Ils doivent se soumettre d’une totale soumission.

THEME = Les tests de Dieu ne sont jamais irraisonnables.
66. Avions-nous décrété pour eux : « Vous devez offrir vos vies », ou « Abandonnez vos maisons », ils ne l’auraient pas fait, excepté quelques-uns d’entre eux. (Même si un tel commandement était prononcé,) avaient-ils fait ce qu’il leur avait été commandé de faire, cela aurait été mieux pour eux, et aurait prouvé la force de leur foi.
67. Et nous leur aurions accordé une grande récompense.
68. Et nous les aurions guidés dans le droit chemin.

THEME = Egalité des croyants.
69. Ceux qui obéissent à DIEU et au messager font partie de ceux bénis par DIEU – les prophètes, les saints, les martyres, et les justes. Ceux-ci sont la meilleure compagnie.
70. Telle est la bénédiction de DIEU ; DIEU est le meilleur Connaisseur.
71. O vous qui croyez, vous devrez rester sur vos gardes, et vous mobilisez en tant qu’individus, ou vous mobilisez tous ensembles.
72. Evidemment, il y a ceux parmi vous qui allaient traîner les pieds, puis, si un revers vous afflige, ils vont dire, « DIEU m’a bénit parce que je n’ai pas été martyrisé avec eux. »
73. Mais si vous atteignez une bénédiction de DIEU, ils vont dire, comme si aucune amitié n’avait jamais existé entre vous et eux, « Je regrette que je n’aie pas été avec eux, ainsi j’aurais pu partager une si grande victoire. »
74. Ceux qui, volontiers, combattent dans la cause de DIEU sont ceux qui abandonnent ce monde en faveur de l’Au-delà. Celui qui combat dans la cause de DIEU, puis est tué, ou atteint la victoire, nous lui accorderons sûrement une grande récompense.

THEME = Les croyants sont sans crainte.
75. Pourquoi ne devriez-vous pas combattre dans la cause de DIEU lorsque les hommes faibles, les femmes, et les enfants sont entrain d’implorer : « Notre Seigneur, délivres-nous de cette communauté dont les gens sont oppressants, et que Tu sois notre Seigneur et Maître. »
76. Ceux qui croient sont entrain de combattre pour la cause de DIEU, tandis que ceux qui ne croient pas sont entrain de combattre pour la cause de la tyrannie. Donc, vous devrez combattre les alliés du diable ; le pouvoir du diable est nul.
77. As-tu remarqué ceux à qui il a été dit, « Vous ne devez pas combattre ; tout ce dont vous avez besoin de faire est d’observer les Prières de Contact (Salat) et donner la charité obligatoire (Zakat) », puis, lorsque le combat a été décrété pour eux, ils craignirent les gens autant qu’ils craignirent DIEU, ou même plus. Ils dirent, « Notre Seigneur, pourquoi as-tu imposé ce combat sur nous ? Si seulement tu pouvais nous accorder un sursis pour le moment ! » Dis, « Les matières de ce monde sont insignifiantes, tandis que l’Au-delà est bien mieux pour les justes, et vous ne souffrez jamais la moindre injustice. »

THEME = Dieu est celui qui fait tout.*
78. Où que vous soyez, la mort vous rattrapera, même si vous vivez dans de formidables châteaux. Lorsque quelque chose de bien leur arrive, ils disent, « Ceci est de DIEU », et lorsque quelque chose de mauvais les afflige, ils te blâment. Dis, « Tout vient de DIEU ». Pourquoi ces gens comprennentils presque tout de travers ? »

THEME = Rien de mal ne vient de Dieu.79. Tout bien qui vous arrive est de DIEU, et tout mal qui vous arrive est de vous. Nous t’avons envoyé en tant que messager vers les gens,* et DIEU suffit comme témoin.
80. Celui qui obéit au messager est entrain d’obéir à DIEU. Quant à ceux qui se détournent, nous ne t’avons pas envoyé comme leur gardien.
81. Ils promettent obéissance, mais aussitôt qu’ils te quittent, certains d’entre eux arborent des intentions contraires à ce qu’ils disent. DIEU enregistre leurs intentions les plus profondes. Tu devras les ignorer, et mettre ta confiance en DIEU. DIEU suffit en tant qu’avocat.

THEME = Preuve de l’origine divine de l’auteur.
82. Pourquoi n’étudient-ils pas le Quran attentivement ? S’il venait d’un autre que DIEU, ils y auraient trouvé de nombreuses contradictions.*

THEME = Faîtes attention aux rumeurs du diable.
83. Quand une rumeur qui affecte la sécurité vient sur leur chemin, ils la propagent. En avaient-ils référé au messager, et à ceux en charge parmi eux, ceux qui comprennent ces questions les auraient informés. Si ce n’avait pas été par la grâce de DIEU envers vous, et Sa miséricorde, vous auriez suivi le diable, excepté quelques-uns.
84. Tu devras combattre dans la cause de DIEU ; tu n’es responsable que pour ta propre âme, et exhortes les croyants à faire de même. DIEU neutralisera le pouvoir de ceux qui ne croient pas. DIEU est beaucoup plus puissant et beaucoup plus efficace.

THEME = La responsabilité.
85. Celui qui intervient dans une bonne action reçoit une part de crédit pour cela, et celui qui intervient
dans une mauvaise oeuvre, encoure une part de cela. DIEU contrôle toutes choses.

THEME = Vous devrez être courtois.
86. Lorsque vous êtes accueilli par une salutation, vous devrez répondre par une meilleure salutation ou au moins une équivalente. DIEU estime toutes choses.
87. DIEU : il n’y a de dieu que Lui. Il vous appellera au Jour de la Résurrection – le jour inévitable. Quel est le récit plus véridique que celui de DIEU ?

THEME = Comment faire avec les hypocrites.
88. Pourquoi devriez-vous vous diviser en deux groupes concernant les hypocrites (parmi vous) ? DIEU est le seul qui les a condamnés à cause de leurs propres comportements. Voulez-vous guider ceux qui sont égarés par DIEU ? Celui que DIEU égare, vous ne pouvez jamais trouver un chemin pour le guider.
89. Ils souhaitent que vous ne croyiez pas car ils n’ont pas cru, alors vous devenez égaux. Ne les
considérez pas comme des amis, à moins qu’ils ne se mobilisent avec vous dans la cause de DIEU.
S’ils se retournent contre vous, vous devrez les combattre, et vous pouvez les tuer lorsque vous les rencontrez en guerre. Vous ne devrez pas les accepter en tant qu’amis, ou alliés.*
90. Exempté sont ceux qui joignent des personnes avec qui vous avez signé un traité de Paix, et ceux qui viennent vers vous ne souhaitant pas vous combattre, ni combattre leurs proches. Si DIEU avait voulu, Il aurait pu leur permettre de combattre contre vous. Donc, s’ils vous laissent tranquille, s’abstiennent de vous combattre, et vous offrent la paix, alors DIEU ne vous donne aucun prétexte pour les combattre.
91. Vous verrez d’autres qui souhaitent faire la paix avec vous, et leur peuple également. Cependant, aussitôt qu’une guerre éclate, ils combattent contre vous. À moins que ces gens ne vous laissent tranquilles, vous offrent la paix, et arrêtent de vous combattre, vous pouvez les combattre quand vous les rencontrez. Contre eux, nous vous donnons une claire autorisation.

THEME = Vous ne devrez pas tuer.
92. Aucun croyant ne devra tuer un autre croyant ; à moins que se soit un accident. Si quelqu’un tue un croyant par accident, il devra expier en libérant un esclave croyant, et payer une compensation à la famille de la victime, à moins qu’elle abandonne cette compensation en tant que charité. Si la victime faisait partie de gens qui sont en guerre avec vous, bien qu’il ait été croyant, vous devrez expier en libérant un esclave croyant. S’il faisait partie d’un peuple avec qui vous avez signé un traité de paix, vous devrez payer la compensation en plus de libérer un esclave croyant. Si vous ne pouvez pas trouver un esclave à libérer, vous devrez expier en jeûnant deux mois consécutifs, afin d’être racheter par DIEU. DIEU est Connaisseur, le Plus Sage.

THEME = Une offense impardonnable.
93. Quiconque tue exprès un croyant, son châtiment est l’Enfer, dans lequel il demeure à jamais, DIEU est en colère contre lui, et le condamne, et a préparé pour lui un terrible châtiment.
94. O vous qui croyez, si vous frappez dans la cause de DIEU, vous devrez être absolument sûrs. Ne dites pas à celui qui vous offre la paix, « Tu n’es pas un croyant », cherchant le butin de ce monde. Car DIEU possède le butin infini. Souvenez-vous que vous étiez comme eux et DIEU vous a béni. Donc, vous devrez être absolument sûrs (avant d’attaquer). DIEU est pleinement Connaissant de tout ce que vous faîtes.

THEME = Les plus hauts rangs pour ceux qui se battent.
95. Ne sont pas égaux les sédentaires parmi les croyants qui ne sont pas handicapés, et ceux qui luttent pour la cause de DIEU avec leur argent et leur vie. DIEU élève ceux qui luttent avec leur argent et leur vie au-dessus du sédentaire. Pour les deux, Dieu promet le salut, mais DIEU élève ceux qui luttent plus haut que les sédentaires avec une grande récompense.
96. Le plus haut rang vient de Lui, aussi bien que le pardon et la miséricorde. DIEU est Pardonneur, le Plus Miséricordieux.

THEME = Apathie condamnée.
97. Ceux dont les vies sont achevées par les anges, alors qu’ils sont en état de tromper leurs âmes, les anges leur demanderont, « Que s’était-il passé avec vous ? » Ils diront, « Nous étions oppressés sur terre. » Ils diront, « La terre de DIEU n’était pas suffisamment spacieuse pour que vous y émigriez ? » Pour eux, la demeure finale est l’Enfer, et une misérable destinée.
98. Exempté sont les hommes faibles, les femmes, et les enfants qui ne possèdent pas la force, et pas les moyens de trouver une issue.
99. À eux DIEU leur pardonne. DIEU est Magnanime, Pardonneur.
100. Quiconque émigre dans la cause de DIEU trouvera de grandes récompenses et richesses. Quiconque abandonne sa maison, émigrant vers DIEU et Son messager, puis la mort le rattrape, sa récompense est réservée avec DIEU. DIEU est Pardonneur, le Plus Miséricordieux.
101. Quand vous voyagez, durant la guerre, vous ne commettez pas d’erreur en raccourcissant vos Prières de Contact (Salat), si vous craignez que les mécréants puissent vous attaquer. Sûrement, les mécréants sont vos plus ardents ennemis.

THEME = Les précautions de guerre.
102. Quand tu es avec eux, et diriges la Prière de Contact (Salat) pour eux, laisses certains d’entre vous monter la garde, qu’ils prennent leurs armes, et qu’ils se tiennent derrière vous au moment où vous vous prosternez. Puis, que les autres du groupe qui n’ont pas prié prennent leur tour de prière avec toi, tandis que les autres montent la garde et prennent leurs armes. Ceux qui n’ont pas cru souhaitent vous voir abandonner vos armes et votre équipement, afin de vous attaquer une fois pour toutes.
Vous ne commettez pas d’erreur, si vous êtes gênés par la pluie ou une blessure, en posant vos armes, aussi longtemps que vous restez sur le qui-vive. DIEU a préparé pour les mécréants un honteux châtiment.



Dernière édition par Zuitouna le Ven 8 Mai - 22:25, édité 1 fois
avatar
Zuitouna
Admin
Admin

Messages : 3126
Date d'inscription : 09/03/2009

http://islamission.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Sourate les femmes du verset 103 au 156

Message par Zuitouna le Lun 20 Avr - 23:32

THEME = Les Prières de Contact.
103. Une fois que vous avez complété vos Prières de Contact (Salat) vous devrez vous souvenir de DIEU alors que vous êtes debout, assis, ou couché.* Une fois la guerre terminée vous devrez observer les Prières de Contact (Salat) ; les Prières de Contact (Salat) sont décrétées pour les croyants à des moments spécifiques.
104. Ne faiblissez pas dans la poursuite de l’ennemi. Si vous souffrez, ils souffrent également. Cependant, vous vous attendez de DIEU ce à quoi ils ne s’attendent jamais. DIEU est Omniscient, le Plus Sage.
105. Nous t’avons envoyé l’écriture sainte, sincèrement, afin de juger parmi les gens en accord avec ce que DIEU t’a montré. Tu ne devras pas prendre le parti des traîtres.
106. Tu devras implorer DIEU pour le pardon. DIEU est Pardonneur, le Plus Miséricordieux.

THEME = Ne défendez pas les transgresseurs.
107. Ne plaidez pas au nom de ceux qui ont trompé leurs propres âmes ; DIEU n’aime aucun traître, coupable.
108. Ils se cachent des gens, et cela leur est égal de se cacher de DIEU, bien qu’Il soit avec eux au moment où ils arborent des idées qu’Il n’aime pas. DIEU est pleinement conscient de tout ce qu’ils font.

THEME = Ne les aidez pas en étant « gentils ».
109. Voilà que vous êtes entrain de plaider en leur nom dans ce monde, qui va plaider avec DIEU en leur nom au Jour de la Résurrection ? Qui va être leur avocat ?
110. Quiconque commet le mal, ou trompe son âme, puis implore DIEU pour le pardon, trouvera DIEU pardonnant, le Plus Miséricordieux.
111. Quiconque gagne un péché, le gagne au détriment de sa propre âme. DIEU est Omniscient, le Plus age.
112. Quiconque gagne un péché, puis en accuse une innocente personne, a commis un blasphème et une rave offense.
113. Si ce n’avait pas été par la grâce de DIEU envers toi, et Sa miséricorde, certains d’entre eux ’auraient trompé. Ils ne se trompent qu’eux-mêmes, et ils ne peuvent pas du tout te faire de tort. IEU t’a envoyé l’écriture sainte et la sagesse, et Il t’a enseigné ce que jamais tu n'as su. Vraiment, es bénédictions de DIEU à ton égard ont été grandes.
114. Il n’y a rien de bon à propos de leurs conférences privés, excepté pour ceux qui préconisent la charité, ou les bonnes oeuvres, ou qui font la paix parmi les gens. Quiconque fait ceci, en réponse aux enseignements de DIEU, nous leur accorderons une grande récompense.
115. Quant à celui qui s’oppose au messager, après que la guidance lui a été indiquée, et suit autre chose que les croyants, nous le dirigerons dans la direction qu’il a choisie, et l’engagerons vers l’Enfer ; quelle misérable destinée !

THEME = Le péché impardonnable.
116. DIEU ne pardonne pas l’adoration d’idole (si elle est maintenue jusqu’à la mort),* et Il pardonne les plus petites offenses pour celui qu’Il veut. Quiconque idolâtre une idole à côté de DIEU s’est égaré loin égaré.
117. Ils adorent même des dieux femelles à côté de Lui ; en fait, ils n’adorent qu’un diable rebelle.
118. DIEU l’a condamné, et il a dit, « Je recruterai sûrement une part définitive de Tes adorateurs.*
119. « Je les tromperai, je les attirerai, je leur commanderai d’(interdire la consommation de certaines viandes) en marquant les oreilles du bétail, et je leur commanderai de déformer la création de DIEU ». Quiconque accepte le diable en tant que seigneur, au lieu de DIEU, a subi une profonde perte.
120. Il leur promet et les attire ; ce que le diable promet n’est rien de plus qu’une illusion.
121. Ce sont ceux qui ont encouru l’Enfer comme leur demeure finale, et ne peuvent s’en échapper.
122. Quant à ceux qui croient et mènent une vie droite, nous les admettrons dans des jardins où coulent des ruisseaux, dans lesquels ils vivent pour toujours. Telle est la promesse véridique de DIEU. Quelles paroles sont plus véridiques que celles de DIEU ?

THEME = La loi.
123. Ce n’est pas en accord avec vos souhaits, ou les souhaits des gens de l’écriture sainte : quiconque commet le mal paye pour cela, et n’aura pas d’aide ou de défenseur contre DIEU.
124. Quant à ceux qui mènent une vie droite, male ou femelle, tout en croyant, ils entrent au Paradis ; sans la moindre injustice.

THEME = Abraham : Le messager originel de l’Islam.
125. Qui est mieux guidé dans sa religion que celui qui se soumet totalement à DIEU, mène une vie droite, selon les principes d’Abraham : le monothéisme ? DIEU a choisi Abraham en tant qu’ami bien aimé.
126. À DIEU appartient toute chose dans les cieux et la terre. DIEU contrôle parfaitement toutes choses.
127. Ils te consultent concernant les femmes : dis, « DIEU vous éclaire en ce qui les concerne, comme il vous est récité dans l’écriture sainte. Vous devrez restaurer les droits des filles orphelines que vous avez escroquées de leurs dotes dues lorsque vous souhaitez les marier : vous ne devrez pas profiter d’elles. Les droits des garçons orphelins doivent être protégés également. Vous devrez traiter les orphelins équitablement. Quel que soit le bien que vous faîtes, DIEU en est pleinement conscient. »

THEME = Le divorce découragé.
128. Si une femme ressent l’oppression ou la désertion de son mari, le couple devra essayer de réconcilier leurs différences, car la conciliation est le mieux pour eux. L’égoïsme est un trait humain, et si vous faîtes le bien et menez une vie droite, DIEU est pleinement conscient de tout ce que vous faîtes.

THEME = La polygamie découragée.
129. Vous avez beau essayer, vous ne pouvez jamais être équitable en vous occupant de plus d’une femme. Donc, n’ayez pas de parti pris comme celui de laisser l’une d’elles dans l'expectative (ni d’apprécier le mariage, ni de la quitter pour marier quelqu’un d’autre). Si vous rectifiez cette situation et maintenez la droiture, DIEU est Pardonneur, le Plus Miséricordieux.
130. Si le couple doit décider de se séparer, DIEU fournira à chacun d’eux de Ses bontés. DIEU est Généreux, le Plus Sage.
131. À DIEU appartient toute chose dans les cieux et la terre, et nous avons enjoint sur ceux qui ont reçu l’écriture sainte avant vous, et nous vous avons enjoint de révérer DIEU. Si vous ne croyez pas, alors à DIEU appartient toute chose dans les cieux et la terre, DIEU n’a besoin de rien, le Plus Digne de louanges.
132. À DIEU appartient toute chose dans les cieux et la terre, et DIEU est le seul Protecteur.
133. S’Il veut, Il peut vous anéantir, O peuple, et substituer d’autres à votre place. DIEU est certainement capable de faire ceci.
134. Quiconque cherche les matières de ce monde devrait savoir que DIEU possède à la fois les matières de ce monde et l’Au-delà. DIEU est Entendeur, Voyant.

THEME = Vous ne devrez pas porter de faux témoignages.
135. O vous qui croyez, vous devrez être absolument équitable, et observer DIEU, quand vous servez de témoins, même contre vous-mêmes, ou vos parents, ou vos proches. Que l’accusé soit riche ou soit pauvre, DIEU prend soin des deux. Donc, n’ayez pas de parti pris à cause de souhaits personnels. Si vous déviez ou ignorez (ce commandement), alors DIEU est pleinement Connaissant de tout ce que vous faîtes.
136. O vous qui croyez, vous devrez croire en DIEU et en Son messager, et à l’écriture sainte qu’Il a révélée par Son messager, et à l’écriture sainte qu’Il a révélée avant cela. Quiconque refuse de croire en DIEU, et en Ses anges, et en Ses écritures saintes, et en Ses messagers, et au Jour Dernier, s'est vraiment égaré, loin égaré.
137. Sûrement, ceux qui croient, puis ne croient pas, puis croient, puis ne croient pas, puis plonge plus profond dans l’incroyance, DIEU ne leur pardonnera pas, et Il ne les guidera pas vers le chemin.
138. Informes les hypocrites qu’ils ont encouru un douloureux châtiment.
139. Ce sont ceux qui s’allient avec les mécréants au lieu des croyants. Sont-ils entrain de chercher la dignité avec eux ? Toute dignité appartient à DIEU seul.
140. Il vous a enseigné dans l’écriture sainte que : si vous entendez les révélations de DIEU entrain d’être moquées et ridiculisées, vous ne devrez pas vous asseoir avec eux, à moins qu’ils ne cherchent un autre sujet. Sinon, vous serez aussi coupables qu’ils ne le sont. DIEU rassemblera les hypocrites et les mécréants en Enfer.

THEME = Les hypocrites.
141. Ils vous surveillent et attendent ; si vous atteignez la victoire de DIEU, ils (vous) disent, « N’étionsnous pas avec vous ? » Mais si les mécréants ont leur tour, ils (leur) disent, « N’étions-nous pas de votre côté, et vous avions protégé des croyants ? » DIEU jugera entre vous au Jour de la Résurrection. DIEU ne permettra jamais aux mécréants de prévaloir sur les croyants.
142. Les hypocrites s’imaginent qu’ils sont entrain de tromper DIEU, mais Il est le Seul qui les trompe. Lorsqu’ils se lèvent pour la Prière de Contact (Salat) ils se lèvent paresseusement. C’est parce qu’ils s’exhibent seulement devant les gens, et rarement, ils ne pensent à DIEU.
143. Ils vacillent au milieu, ne faisant ni parti de ce groupe-ci, ni de ce groupe-là. Celui que DIEU égare, vous ne trouverez jamais un moyen pour le guider.
144. O vous qui croyez, vous ne devrez pas vous allier avec les mécréants, à la place des croyants. Souhaitez-vous fournir à DIEU de claires preuves contre vous ?

THEME = Ils pensent qu’ils sont croyants.
145. Les hypocrites seront engagés vers la fosse la plus basse de l’Enfer, et vous ne trouverez personne pour les aider.
146. Seulement ceux qui se repentent, se réforment, tiennent solidement à DIEU, et consacrent leur religion absolument à DIEU seul, seront compté avec les croyants. DIEU bénira les croyants d’une grande récompense.
147. Qu’est-ce que DIEU gagnerait à vous punir, si vous deveniez reconnaissants et croyiez ? DIEU est Reconnaissant, Omniscient.
THEME = N’utilisez pas de langage grossier.
148. DIEU n’aime pas le langage grossier, à moins que quelqu’un soit victime d’une grave injustice. DIEU est Entendeur, Connaisseur.
149. Si vous oeuvrez à la droiture – que se soit déclaré ou caché – ou pardonner une transgression, DIEU est Magnanime, Omnipotent.

THEME = Vous ne devrez pas faire de distinction entre les messagers de Dieu.
150. Ceux qui ne croient pas en DIEU et en Son messager, et cherche à faire une distinction parmi DIEUet Ses messagers, et disent, « Nous croyons en certains et rejetons d’autres », et souhaitent suivre un chemin intermédiaire ;
151. ceux-ci sont les vrais mécréants. Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment honteux.
152. Quant à ceux qui croient en DIEU et en Ses messagers, et ne font pas de distinction entre eux. Il leur accordera leur récompense. DIEU est Pardonneur, Le Plus Miséricordieux.

THEME = Les leçons d’Israël.
153. Le peuple de l’écriture sainte te défie d’apporter un livre du ciel ! Ils demandèrent à Moïses plus que cela, disant, « Montres-nous DIEU physiquement. » Par conséquent, la foudre les frappa, en raison de leur audace. En outre, ils adorèrent le veau, après tous les miracles qu’ils ont vus. Pourtant, nous leur avons fait grâce de tout cela. Nous avons soutenu Moïses avec de profonds miracles.
154. Et nous nous sommes élevés au-dessus d’eux au Mont Sinaï, au moment où nous avons pris leur engagement. Et nous leur avons dit, « Entrez par la porte humblement. » Et nous leur avons dit, « Ne désacralisez pas le Sabbat. » Vraiment, nous avons pris d’eux un engagement solennel.
155. (Ils encoururent la condamnation) pour avoir violé leur engagement, rejeté les révélations de DIEU, tué les prophètes injustement, et pour avoir dit, « Nos esprits sont indécis ! » En fait, DIEU est le Seul qui scella leurs esprits, due leur incroyance, et c’est pourquoi ils échouent à croire, excepté rarement.
156. (Ils sont condamnés) pour ne pas avoir cru et déclaré au sujet de Marie un grave mensonge.


Dernière édition par Zuitouna le Ven 8 Mai - 22:25, édité 1 fois
avatar
Zuitouna
Admin
Admin

Messages : 3126
Date d'inscription : 09/03/2009

http://islamission.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Sourate les femmes du verset 157 a fin de sourate

Message par Zuitouna le Lun 20 Avr - 23:33

THEME = Crucifier « le corps de Jésus ».*
157. Et pour avoir prétendu qu’ils tuèrent le Messie, Jésus, fils de Marie, le messager de DIEU. En fait, jamais ils ne le tuèrent, jamais ils ne le crucifièrent – ils ont été amenés à croire qu’ils le firent. Toutes les factions qui se querellent à ce sujet sont pleines de doutes concernant la réponse. Ils ne possèdent pas le savoir ; ils conjecturent seulement. Assurément, jamais ils ne le tuèrent.*
158. À la place, DIEU l’éleva à Lui. DIEU est Tout-Puissant, le Plus Sage.
159. À tout le monde, parmi les gens de l’écriture sainte, il a été demandé de croire en lui avant sa mort. Au Jour de la Résurrection, il sera un témoin contre eux.
160. Dues à leurs transgressions, nous avons interdit aux Juifs les bonnes nourritures qui étaient légitimes pour eux ; de même que pour avoir continuellement repousser le chemin de DIEU.
161. Et pour avoir pratiqué l’usure, qui a été interdite, et pour avoir consumé l’argent des gens
illicitement. Nous avons préparé pour les mécréants parmi eux un châtiment douloureux.
162. Quant à ceux parmi eux qui sont bien-fondés en savoir, et les croyants, ils croient en ce qui t’a été révélé, et ce qui a été révélé avant toi. Ils sont ceux qui observent les Prières de Contact (Salat), et ceux qui donnent la charité obligatoire (Zakat) ; Ils sont croyants en DIEU et au Jour Dernier. Nous accordons à ceux-ci une grande récompense.

THEME = Les messagers de Dieu.
163. Nous t’avons inspiré, comme nous avons inspiré à Noé et les prophètes après lui. Et nous avons inspiré Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob, les Patriarches, Jésus, Job, Jonas, Aaron, et Salomon. Et nous avons donné à David les Psaumes.
164. Des messagers dont nous t’avons parlé, et messagers dont nous ne t’avons jamais parlé. Et DIEU a parlé directement à Moises
165. Des messagers pour délivrer de bonnes nouvelles, aussi bien que des avertissements. Ainsi, les gens n’auront aucunes excuses lorsqu’ils seront face à DIEU, après que tous ces messagers sont venus vers eux. DIEU est Tout-Puissant, le Plus Sage.
166. Mais DIEU témoigne concernant ce qu’Il t’a révélé ; Il te l’a révélé avec Son savoir. Et les anges témoignent également, mais DIEU suffit comme témoin.
167. Sûrement, ceux qui ne croient pas et repoussent le chemin de DIEU se sont bien égarés.
168. Ceux qui ne croient pas et transgressent, DIEU ne leur pardonnera pas, et Il ne les guidera dans aucune voie ;
169. excepté le chemin de l’Enfer, dans lequel ils demeurent à jamais. Ceci est facile à faire pour DIEU.
170. O peuple, le messager est venu vers vous avec la vérité de votre Seigneur. Donc, vous devrez croire Pour votre propre bien. Si vous ne croyez pas, alors à DIEU appartient toute chose dans les cieux et la terre. DIEU est Omniscient, le Plus Sage.

THEME = La trinité : Une fausse doctrine.
171. O peuple de l’écriture sainte, ne transgressez pas les limites de votre religion, et ne dites au sujet de DIEU que la vérité. Le Messie, Jésus, fils de Marie, a été un messager de DIEU, et Sa parole qu’Il envoya à Marie, et une révélation de Sa part. Donc vous devrez croire en DIEU et en Ses messagers. Vous ne devrez pas dire, « Trinité ». Vous devrez vous abstenir de ceci pour votre propre bien. DIEU n’est qu’un seul dieu. Qu’Il soit glorifié ; Il est beaucoup trop glorieux pour avoir un fils. À Lui appartient toute chose dans les cieux et la terre. DIEU suffit comme Seigneur et Maître.
172. Le Messie n’aurait jamais dédaigné d’être un serviteur de DIEU, ni les anges les plus proches. Ceux qui dédaignent de L’adorer, et sont trop arrogants pour se soumettre, Il les appellera tous devant Lui.
173. Quant à ceux qui croient et mènent une vie droite, Il les récompensera, et les couvrira de Sa grâce. Quant à ceux qui dédaignent et deviennent arrogants, Il les engagera vers un douloureux châtiment. Ils ne trouveront pas de Seigneur à côté de DIEU, et pas de sauveur.

THEME = Le code mathématique du Quran : Preuve, tangible, irréfutable.
174. O peuple, une preuve est venue à vous de votre Seigneur ; nous vous avons envoyé une profonde source de guidance.
175. Ceux qui croient en DIEU, et tiennent solidement à Lui, Il les admettra dans Sa miséricorde, et Sa grâce, et les guidera vers Lui dans un droit chemin.
176. Ils te consultent ; dis, « DIEU vous conseille concernant les célibataires. Si quelqu’un meurt et ne laisse pas d’enfants, et avait une soeur, elle obtient la moitié de l’héritage. Si elle meurt la première, il hérite d’elle, si elle ne laisse pas d’enfant. S’il y avait deux soeurs, elles obtiennent deux-tiers de l’héritage. Si la fratrie est avec des hommes et des femmes, le male obtient deux fois la part de la femelle. » DIEU ainsi clarifie pour vous, de peur que vous ne vous égariez. DIEU est pleinement conscient de toutes choses


Dernière édition par Zuitouna le Ven 8 Mai - 22:26, édité 1 fois
avatar
Zuitouna
Admin
Admin

Messages : 3126
Date d'inscription : 09/03/2009

http://islamission.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sourate 4 : Les Femmes (Al-Nesa`)

Message par Zuitouna le Lun 20 Avr - 23:35

NOTES

4 : 1 C'est la deuxième sourate la plus longue et le titre indique qu'il vise à défendre les droits de la femme. N'importe quelle interprétation doit favoriser les droits de la femme, et non une autre voie.
4 : 3 Voir appendice 30 pour une discussion détaillée sur la polygamie
4 : 11 Généralement, le fils est responsable d’une famille, tandis qu’un mari prend soin de la fille.
Cependant, le Quran recommande en 2 : 180 que l’on doit laisser un testament, pour que cela
soit conforme aux contextes spécifiques du décédé. Par exemple, si le fils est riche et la fille
est pauvre, on peut laisser un testament donnant tout à la fille, ou deux fois plus que le fils.
4 : 15 Une femme dont quatre personnes témoignent de l’acte de commettre l’adultère en quatre
différentes occasions, avec quatre différents partenaires, représente un danger pour la santé
publique. Une telle femme est un dépositoire à germes, et une quarantaine protège la société
de celle-ci. Un bon exemple d’une sortie qui sauve une femme en quarantaine est le mariage –
quelqu’un peut souhaiter la marier, et ainsi la protéger, elle et la société.
4 : 16 La dénonciation publique des pécheurs est un moyen de dissuasion majeur, comme nous
voyons en 5 : 38 et 24 : 2.
4 : 24 Si les femmes croyantes fuient leurs maris non croyants qui sont en guerre avec les croyants,
elles ne peuvent pas obtenir un divorce avant le remariage. Voir 60 :10
4 : 25 Cette loi prouve que la peine pour l’adultère ne pouvait vraiment pas être la lapidation à mort
comme déclaré dans les lois des Musulmans corrompus (voir 24 : 2)
4 : 34 Dieu interdit la correction des femmes en utilisant la meilleure approche psychologique. Par
exemple, si je ne veux pas aller faire mes courses au Marché X, je vous demanderai d’aller
faire les courses au Marché Y, puis en dernier recours, au Marché X. Ceci vous stoppera en
effet de faire les courses au Marché X, sans vous offenser. Pareillement, Dieu fournit une
alternative à la correction des femmes, en raisonnant d’abord avec elle, puis en employant
certaines moyens de rétorsions. Souvenez-vous que le thème des versets de cette sourate est
de défendre des droits de la femme et de contrer l’oppression très répandue des femmes. Une
interprétation des versets de cette sourate doit être en faveur des femmes. Le thème de la
sourate est la « protection des femmes ».
4 : 34 Cette expression signifie simplement que Dieu nomme le mari comme « capitaine du navire ».
Le mariage est comme un bateau, et le capitaine le mène, après consultations dues, avec ses
officiers. Une femme croyante accepte volontiers cette désignation de Dieu, sans mutinerie.
4 : 46 Le mot « Raa`ena » fut déformé par certains Hébreux le faisant prononcer comme un mot
grossier. Voir 204.
4 : 48 L’adoration d’idole n’est pas pardonnable, si elle est maintenue jusqu’à la mort. On peut
toujours se repentir d’une offense, y compris l’idolâtrie, avant que la mort ne vienne. (voir 4 :
18 & 40 : 66)
4 : 78 Les mauvaises choses sont les conséquences de nos propres actes (42 : 30 ; 64 : 11), bien que
Dieu soit celui qui fait tout (8 : 17). Dieu créa le feu pour nous servir, mais nous pouvons
décider d’y mettre les doigts. Nous nous blessons ainsi. C’est la loi de Dieu que si nous
mettons les doigts dans le feu, il nous blessera.
4 : 79 Il n’a pas été donné de preuve à Muhammad de sa prophétie. D’où l’expression « Dieu suffit
en tant que témoin » (29 : 51 – 52). La valeur gématrique de « Muhammad » est 92, et
92+79=171=19x9.
4 : 82 Bien que le Quran ait été révélé au Moyen Age, nous n’y trouvons aucuns non-sens ; une
autre preuve de son origine divine (voir l’Introduction et l’appendice 1).
4 : 89 Les règles de base qui contrôlent tout combat sont exposées en 60 : 8 – 9.
4 : 92 Depuis que l’esclavage n’existe plus, l’offenseur doit expier en jeûnant deux mois consécutifs.
4 : 103 Votre dieu est celui ou ce qui occupe le plus votre esprit durant la journée. Afin d’appartenir
au royaume de Dieu, et d’apprécier Sa grâce et Sa protection, le Quran nous exhorte de nous
souvenir de Dieu « toujours » (2 : 152 & 200 ; 3 : 191 ; 33 : 41 – 42). Ce fait profond explique
les nombreux versets affirmant que la plus part de ceux qui croient en Dieu vont aller en Enfer
(12 : 100 ; 23 : 84 – 89 ; 29 :61 – 63
4 : 116 Une définition simple de l’idolâtrie : Croire que quelque chose à côte de Dieu peut nous aider.
4 : 118 La majorité des croyants tombent dans l’idolâtrie (12 : 106)
4 : 125 Tous les messagers depuis Adam ont prêché une seul et même religion. Abraham fut le
messager Originel du principe nommé « Islam » (22 : 78, appendice 26). « Islam » n’est pas
un nom, mais plutôt une description signifiant « Soumission ».
4 : 129 Voir appendice 30, intitulé « Polygamie ».
4 : 157 – 158 Jésus, la vraie personne, l’âme a été élevée au moment de la mort de la même manière
qu’une personne juste. Par la suite, ses ennemis arrêtèrent, torturèrent, et crucifièrent, son
corps vivant, mais vide. Voir appendice 17 & 22, et le livre « Development of the Christian
Doctrine » (United Submitters International, Tucson, Arizona, 1990).


Dernière édition par Zuitouna le Lun 28 Juin - 17:11, édité 1 fois
avatar
Zuitouna
Admin
Admin

Messages : 3126
Date d'inscription : 09/03/2009

http://islamission.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sourate 4 : Les Femmes (Al-Nesa`)

Message par Zuitouna le Jeu 5 Nov - 16:21

avatar
Zuitouna
Admin
Admin

Messages : 3126
Date d'inscription : 09/03/2009

http://islamission.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sourate 4 : Les Femmes (Al-Nesa`)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum