Appendice 15 : Les obligations religieuses : Un cadeau de Dieu

Aller en bas

Appendice 15 : Les obligations religieuses : Un cadeau de Dieu

Message par Zuitouna le Sam 13 Mar - 14:46

Appendice 15 : Les obligations religieuses : Un cadeau de Dieu

Les obligations religieuses : Un cadeau de Dieu

Quand Abraham implora Dieu en 14 : 40, il ne lui demanda pas la richesse ou la santé ; le cadeau pour lequel il implora était : « S’il te plait Dieu, fait de moi celui qui observent les prières de Contact (Salat). » Les obligations religieuses instituées par Dieu sont en fait un grand cadeau de Sa part. Elles constituent le nourriture nécessaire pour la croissance et le développement de nos âmes. Sans cette nourriture, nous ne pouvons pas survivre à l’immense énergie associée à la présence physique de Dieu au Jour du Jugement. Croire en Dieu n’est pas une garantie en soi pour notre rédemption ; nous devons également nourrir nos
âmes (6 : 58, 10 : 90-92). En plus, 15 : 99 déclare que l’observation des obligations religieuses instituées par Dieu est notre moyen d’atteindre la certitude : « Adorer votre Seigneur afin d’atteindre la certitude. »

Les Prières de Contact (Salat)

Les cinq prières quotidiennes sont le plat principales pour l’âme. Bien qu’une âme peut atteindre une croissance et un développement en menant une vie droite, sans observer les Prières de Contact, ceci équivaudrait à survivre d’en-cas sans repas normaux.

Nous apprenons de 2 : 37 que nous pouvons établir le contact avec Dieu en prononçant des mots arabes spécifiques qui nous ont été donnés par Dieu. Sourate 1, la Clef, est une combinaison de sons mathématiquement composés qui ouvre la porte entre Dieu et nous :

1. La Prière de l’Aube doit être observé durant les deux heures avant le levé du soleil (11 : 114, 24 : 58).
2. La Prière de Midi est due quand le soleil décline de son plus haut point à midi (17 : 78).
3. La prière de l’Après-Midi peut être observée durant les 3 – 4 heures précédant le coucher (2 : 238).
4. La Prière du Coucher devient due après le coucher (11 : 114)
5. La Prière de la Nuit peut être observé après que le crépuscule disparaît du ciel (24 : 58).

* La Prière en groupe du vendredi midi est une obligation sur chaque homme et femme qui est soumis
(62 : 9). L’échec à observer la Prière du Vendredi est une grave offense.

Chaque prière de contact est valide si elle est observée à n’importe quel moment durant la période où elle devient due jusqu’à que la prière suivante devient due. Une fois manquée, une prière de contact donnée est une opportunité manquée qui ne peut pas être compensé ; on peut seulement se repentir et demander pardon. Les cinq prières se composent respectivement de 2, 4, 4, 3, et 4 unités (Rak`ahs).
La preuve que la Salat a déjà été établie par Abraham se trouve en 8 : 35, 9 : 54, 16 : 123, & 21 : 73.
L’obligation la plus importante en Islam (Soumission) a été si sévèrement déformée que les prières de contact (Salat) sont devenues une pratique idolâtre pour la majeure partie des Musulmans. Bien que le Quran nous commande que nos prières de contact soient consacrées à Dieu seul (20 : 14 ; 39 : 3, 45), les Musulmans d’aujourd’hui insistent à commémorer « Muhammad et sa famille » et « Abraham et sa famille » durant leurs prières. Ceci rendent les prières nulles et vaines (39 : 65).

Le texte suivant, se rapportant aux miracles confirmant les prières de contact, est extrait des articles de Janvier 1990 de Submitter’s Perspective (les articles normaux et les bonus), lorsque ils étaient écrit par Dr. Rashad Khalifa :

LE FORMIDABLE MIRACLE MATHEMATIQUE CONFIRME TOUTES LES 5 PRIERES DE CONTACT

(1) La sourate 1 est cadeau de Dieu à notre égard, pour établir le contact avec Lui (Salat). Ecrivons le numéro de sourate et le nombre de versets l’un à côté de l’autre, le nombre total et nous obtenons 17, le nombre total d’unités dans les cinq prières quotidiennes.
(2) Ecrivons le numéro de sourate, suivi par le numéro de chaque verset dans la sourate. C’est ce que nous obtenons : 1 1 2 3 4 5 6 7. Ce nombre est un multiple de 19.

Les propriétés de la sourate 1, La clef
N° de verset Nb de lettre Valeur Gématrique
1 19 786
2 17 581
3 12 618
4 11 241
5 19 836
6 18 1072
7 43 6009

(3) Maintenant, nous remplaçons chaque numéro de verset par le nombre de lettres dans ce verset. C’est ce que nous obtenons : 1 19 17 12 11 19 18 43 également un multiple de 19. Théoriquement, on peut altérer les lettres de la sourate 1, et encore garder le même nombre de lettres, cependant, le phénomène mathématique suivant exclut cette possibilité. Car la valeur gématrique de chaque lettre est pris en considération.
(4) Incluons la valeur gématrique de chaque verset, et écrivons le en le faisant suivre par le nombre de lettres dans chaque verset : 1 19 786 17 581 12 618 11 241 19 836 18 1072 43 6009 est également un multiple de 19.
(5) Maintenant, ajoutons le numéros de chaque verset, qui est suivi par le nombre de lettre dans ce verset, puis la valeur gématrique de ce verset. Voici ce que nous obtenons : 1 1 19 786 2 17 581 3 12 618 4 11
241 5 19 836 6 18 1072 7 43 6009 un multiple de 19.
(6) Au lieu de la valeur gématrique de chaque verset, écrivons les valeurs de chaque lettre individuelle dans la sourate 1. Ce miracle vraiment formidable, montre que le grand nombre en résultant, se composant de 274 chiffres, est également un multiple de 19. ALLAHU AKBAR.
1 7 1 19 2 60 40 1 30 30 5 1 30 200 8 40 50 1 30 200 8 10 40 2 17 … 50.
Ce nombre commence avec le numéro de la sourate, suivi par l nombre de verset, suivi par le numéro de verset, suivi par le nombre lettres dans ce verset, suivi par la valeur gématrique de chaque lettre dans ce verset, suivi par le numéro du verset suivant, suivi par le nombre de lettres dans ce verset, suivi par la valeurs gématrique de chaque lettre dans ce verset, et ainsi de suite jusqu’à la fin de la sourate. Ainsi, le dernier composants est 50, la valeur de « N » (la dernière lettre).
(7) Parce que nous ne pouvons pas écrire ce très grand nombre ici, nous allons remplacer par [*] le grand nombre se composant du nombre de chaque verset, suivi par le nombre de lettres dans le verset, suivi par la valeurs gématrique de chaque lettre individuelle dans le verset. Si nous écrivons le numéro de la sourate, suivi par son nombre de versets, nous obtenons 17, le nombre d’unités (Rak’aas) dans les cinq prières quotidiennes. A côté de 17, écrivons le nombre de la première prière (1), suivi par son nombre de
Rak’aas, qui est 2, puis deux [*], suivi par le numéro de la deuxième prière (2), suivi par le nombre de Rak’aas dans la seconde prière (4), suivi par 4 [*], et ainsi de suite. Non seulement le grand nombre résultant est un multiple de 19, mais aussi le nombre composant ces chiffres est 4636 (19x244)…. SVP notez que n’importe quelle représentation de la sourate 1 peut remplacer le [*] sans affecter le résultat ; elles donnent toutes des multiples de 19. Par exemple, une courte représentation de « la Clef » se compose du numéro de la sourate (1), suivi par le nombre de versets (7), suivi par le nombre total de lettres dans la sourate 1 (139), suivi par la valeur gématrique de toute la sourate (10143). Le nombre qui en résulte
(1713910143) peut aussi représenter [*].
1712[*][*] 24[*][*][*][*]34[*][*][*][*]43[*][*][*]54[*][*][*][*]

CONFIRMATION DES PRIERES DU VENDREDI

(8 ) Parce que la prière du Vendredi se compose de deux sermons et deux Rak’aas (le total est encore 4 unités), nous lisons seulement 15 « clefs » le Vendredi, comparé aux 17 les autres jours. Abdullah Arik a découvert que si nous remplaçons le 17 par le 15 dans le grand nombre en [7] et enlevons deux « Clefs » de la prière de midi, nous obtenons encore un multiple de 19. Ceci confirme la Prière du Vendredi à Midi,
avec deux « Clefs ». Le rand nombre montré ci-dessous représente les cinq prières du Vendredi ; c’est aussi un multiple de 19.
1512[*][*]24[*][*]34[*][*][*][*]43[*][*][*]54[*][*][*][*]


« LA CLEF » (Al-Fateha) DOIT ÊTRE RECITE EN ARABE

(9) La première sourate dans le Quran est composée mathématiquement d’une manière qui défie et abasourdie les plus grands mathématiciens sur terre. Maintenant nous sommes reconnaissant du fait que quand nous récitons la sourate 1, « La Clef », durant nos prières de Contact, quelque chose se passe dans l’univers, et nous établissons le contact avec notre Créateur. Le résultat est le parfait bonheur, maintenant et pour toujours. En prenant contact avec notre Créateur 5 fois par jour, nous nourrissons et développons notre âme en préparation pour le grand jour quand nous rencontrons Dieu. Seulement ceux qui nourrissent
leurs âmes serons capable de supporter et d’apprécier la présence physique de Dieu Tout-Puissant. Tous le soumis, de toutes les nationalités, récite les mots de la « La clef » qui ont été écrit par Dieu Luimême, et qui nous ont été donnés pour établir le contact avec lui (2 : 37).

La découverte de Edip Yuksel ajoute au formidable de la « La Clef » et proclame clairement qu’elle doit récitée en arabe.
Quand vous récitez la « La Clef » en Arabe, vos lèvres se touchent précisément 19 fois.
Vos lèvres se touchent où les lettres « B » et « M » apparaissent. Il y a 4 « B » et 15 « M » et s’élève à 19. La valeur gématrique des 4 « B » est de 4x2=8, et la valeur gématrique des 15 « M » est 15x40=600. La valeur gématrique totale des 4 « B » et des 15 « M » est 608, qui est 19x32.

Mot Lettre Valeur
1 Bism B 2
2 Bism M 40
3 Rahman M 40
4 Rahim M 40
5 Al-Hamdu M 40
6 Rub B 2
7 ‘Alamin M 40
8 Rahman M 40
9 Rahim M 40
10 Malik M 40
11 Yawm M 40
12 Na’budu B 2
13 Mustaqim M 40
14 Mustaqim M 40
15 An’amta M 40
16 ‘Alayhim M 40
17 Maghdub M 40
18 maghdub B 2
19 ‘Alayhim M 40
608 (19x32)

CONFIRMATION DES 5 PRIERES QUOTIDIENNES, NOMBRE D’INCLINAISONS (Ruku’), PROSTERNATIONS (Sujood), ET TASHAHHUD

(10) Un des défis courants … est : « Si le Quran est complet et pleinement détaillé (comme c’est déclaré en 6 : 19, 38 & 114), où sont les détails des Prières de Contact (Salat) ? » Ces personnes posent cette question parce qu’elles ne sont pas conscientes que le Quran nous informe que les Prières de Contact sont venues par Abraham (21 : 73 & 22 : 78). Si nous écrivons le numéro des prières avec leurs inclinaisons, prosternations et Tashahhuds, nous obtenons :

1 1 2 2 4 1 2 4 4 8 2 3 4 4 8 2 4 3 3 6 2 5 4 4 8 2
Ce grand nombre se compose de la sourate que nous récitons dans les cinq prières (1), puis le nombre de « Clefs » que nous récitons dans cette prière (2), puis le nombre d’inclinaisons (Ruku’) (2), puis le nombre
de prosternations (4), puis le nombre de Tashahhuds (dans la position assise) (1), puis le numéro de la deuxième prière (2), puis le nombre de « Clefs » que nous récitons que nous récitons dans la deuxième prière (4), puis le nombre d’inclinaisons (Ruku’) dans cette prière (4), puis le nombre de prosternation (Cool puis le nombre de Tashahhuds (2) puis le numéro de la troisième prière (3), et ainsi de suite jusqu’à la dernière prière. Ce long nombre est un multiple de 19, et ceci confirme les plus petits détails des prières, même dans le nombre de Ruku’, Sujud, et Tashahhud.
avatar
Zuitouna
Admin
Admin

Messages : 3126
Date d'inscription : 09/03/2009

http://islamission.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Appendice 15 : Les obligations religieuses : Un cadeau de Dieu

Message par Zuitouna le Sam 29 Mai - 17:19

La charité obligatoire (Zakat)


La Zakat doit être donnée « au jour de la récolte » (6 : 141). Chaque fois que nous recevons un « revenu net » nous devons mettre de côté 2,5 % et le donner aux bénéficiaires spécifiés – Les parents, les proches, les orphelins, les pauvres et les voyageurs étrangers, dans cette ordre (2 : 215). L’importance vitale de la
Zakat est reflété dans la loi de Dieu : « Mais Ma miséricorde recouvre toutes choses. Cependant, Je la spécifierai pour ceux qui donnent la charité obligatoire (Zakat) » (7 : 156).

La Zakat doit être calculée avec soin et donné sur une base régulière chaque fois que nous recevons un revenu. Les taxes du gouvernement doivent être déduites, mais pas les dépenses tels que les dettes, les intérêts, et les dépenses courantes. Si quelqu’un ne connaît pas de personnes dans le besoin, il ou elle peut donner la Zakat à une mosquée ou à une organisation caritative dans le but spécifique d’aider les pauvres.
Les charités données aux mosquées ou aux hôpitaux ou aux organisations ne peut pas être considérées comme Zakat.

Jeûner

Tous les détails du jeûne sont donnés en 2 : 183-187.

le Pèlerinage : Hajj & ‘Umrah

Une fois dans sa vie, le Hajj et l’`Umrah sont décrétés pour ceux qui peuvent se le permettre. Le pèlerinage commémore la soumission exemplaire d’Abraham à Dieu (Appendice 9), et doit être observé durant les quatre Mois Sacrés – Zul-Hijjah, Muharram, Safar, & Rabi` I (les 12ème, 1er, 2nd, et 3ème mois) (2 : 197 ; 9 : 2, 36). L’`Umrah peut être observé à n’importe quel moment. Comme toutes les obligations en Islam, le Hajj a été déformé. La plupart des Musulmans observe le Hajj seulement durant quelques jours en Zul-Hijjah, et ils considèrent Rajab, Zul-Qui’dah, Zul-Hijjah, et Muharram (les 7ème, 11ème, 12ème et 1er mois) comme étant les Mois Sacrés. Ceci est déformation qui fortement condamnée (9 : 37).

Le pèlerinage commence avec un bain ou une douche, suivi par un état de sanctification appelé « Ihraam », où le pèlerin male porte une pièce de tissus sans couture, et la femme porte un habit modeste (2 : 196). Tout le long du Hajj, le pèlerin doit s’abstenir de relation sexuelle, de vanités tels que de se raser et se couper les cheveux, disputes, méconduites, et mauvais langage (2 : 197).

Propreté, bain, et pratiques

d’hygiènes régulières sont encouragés. A l’arrivée à la Mosquée sacrée de la Mecque, le pèlerin marche autour de la Ka`bah sept fois, tout en glorifiant et louant Dieu (2 : 125, 22 : 26-29). La formule commune est : « Labbayka Allaahumma Labbayk « (Mon Dieu, je t’ai répondu). « Labbayka Laa Shareeka Laka Labbayk » (Je t’ai répondu, et je proclame qu’il n’y a pas d’autre dieu à côté de Toi ; je t’ai répondu.
L’étape suivante est de marcher la distance d’un demi-mile entre les tertres de Safa et Marwah sept fois, avec des trottinement occasionnels (2 : 158). Ceci complète la partie du `Umrah du pèlerinage. Le pèlerin va alors à Arafat pour passer une journée d’adoration, de méditation, et de glorification envers Dieu, de l’aube au couché (2 : 198). Après le couché, le pèlerin va à Muzdalifah où est observé la prière de la nuit, et 21 petits cailloux sont pris pour une lapidation symbolique de Satan à Mena. De Muzdalifah, le pèlerin va à Mena pour passer deux ou trois jours. (2 : 203). A la première matinée a Mena, le pèlerin offre en animal en sacrifice pour nourrir le pauvre et commémorer l’intervention de Dieu qui a sauvée Ismaël de la ruse de Satan (37 : 107, Appendice 9). Les cérémonies de lapidation symbolisent le rejet du polythéisme de Satan et sont effectuées en lançant sept petits cailloux sur chacune des trois stations, tout en glorifiant Dieu (15 : 34). Le pèlerin retourne alors à la Mecque et observe les circonvolution d’adieux de la Ka`bah sept fois.

Malheureusement, la plupart des pèlerins Musulmans d’aujourd’hui prennent l’habitude de visiter la tombe du Prophète où ils commettent les actes d’idolâtrie les plus flagrants et ainsi annulent leurs Hajj. Le Quran parle à maintes reprise de « La Mosquée Sacrée », tandis que les Musulmans d’aujourd’hui parlent des « Deux Mosquées Sacrées ! » Dans un acte d’idolâtrie qui saute aux yeux, les Musulmans ont érigés la tombe de Mohammed comme une autre « Mosquée Sacrée ! » Ceci est une violation blasphématoire du Quran, et ironiquement, viole mêmes les Hadith. Le Hadith ci-dessous illustre cette étrange ironie : Traduction de cette fausse déclaration : « Dieu a maudit les Juifs et les Chrétiens pour avoir transformés les tombes de leurs prophètes en mosquées. » [ Bukhari, Nawawi Edition, vol. 6, page 14]

Le bénéfices physiques

En plus de leurs bénéfices spirituels inestimables, il y a une pléthore de bénéfices physiques, économique et de santé à observer les prières de contact (Salat), la charité obligatoire (Zakat), et jeûner durant le mois de ramadan, et le Hajj.
Observer la prière de l’aube interrompt une longue période d’immobilité durant le sommeil, ceci est maintenant prouvé que cela aide à prévenir l’arthrite. De plus, se lever tôt le matin aide à combattre la dépression et les autres problèmes psychologiques. La position de prosternation qui est répétée durant les
prières de contact dilate les vaisseaux sanguins dans notre cerveaux pour loger plus de sang, et ceci prévient les maux de tête. Le pliement répété du dos et des articulations est un exercice sain. Ce sont tous des faits scientifiquement établis.

Les ablutions requises avant les prières de contact nous encouragent à utiliser les toilettes plus fréquemment. Cette habitude nous protège d’un cancer courant et dévastateur, le cancer du colon. Les produits chimiques nuisibles sont excrétés des urines et des matières fécales. Si ces excrétions sont gardées dans le colon pendant un laps de temps prolongé, les matières nuisibles sont ré-absorbées dans le corps, et provoquent le cancer.

Jeûner durant le mois de Ramadan rétablis notre estomac dilaté à sa taille normale, baisse notre pression sanguine par une déshydratation temporaire, débarrasse le corps des toxines nuisibles, donne aux reins un repos nécessaire, et réduit notre poids en enlevant la graisse excessive et nuisible.

La charité Zakat et le Hajj pèlerinage ont des effets économiques et sociaux très bénéfiques.


http://www.masjidtucson.org/french/quran/appdendicespdf/appendice15.pdf
avatar
Zuitouna
Admin
Admin

Messages : 3126
Date d'inscription : 09/03/2009

http://islamission.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum