sourate 12: Joseph (Yousuf)

Aller en bas

sourate 12: Joseph (Yousuf) Empty sourate 12: Joseph (Yousuf)

Message par konosuke le Sam 4 Juil - 1:01

Au nom de Dieu, le Plus Gracieux, le Plus Miséricordieux.

1. A. L. R.* Ces (lettres) sont les preuves de cette profonde écriture sainte.*
2. Nous l’avons révélé en un Quran en Arabe, que vous puissiez comprendre.*
3. Nous te racontons l’histoire la plus exacte à travers la révélation de ce Quran. Avant ceci, tu étais totalement inconscient.
4. Rappelles-toi ce que Joseph dit à son père, « O mon père, j’ai vu onze planètes, et le soleil, et la lune ; je les ai vus se prosterner devant moi. »
5. Il dit, « Mon fils, ne dit rien à tes frères au sujet de ton rêve, de peur qu’ils ne complotent et ne conspirent contre toi. Sûrement, le diable est le pire ennemi de l’homme.
6. Ton Seigneur t’a béni ainsi, et t’a donné la bonne nouvelle par ton rêve. Il a parfait Ses bénédictions sur toi et sur la famille de Jacob, comme Il a fait pour tes ancêtres Abraham et Isaac avant cela. Ton Seigneur est Omniscient, le Plus Sage. »
7. En Joseph et ses frères il y a des leçons pour les chercheurs.
8. Ils dirent, « Joseph et son frère sont favorisés par notre père, et nous sommes majoritaires. Vraiment, notre père est bien égaré.

THEME = Le destin de Joseph est déjà décidé par Dieu.*
9. « Tuons Joseph, ou bannissons-le, que vous puissiez avoir de l’attention de votre père. Après cela, vous pouvez être des justes. »*
10. L’un d’eux dit, « Ne tuez pas Joseph, jetons-le dans le fond du puits. Peut-être une caravane peut le prendre, si c’est ce que vous décidez de faire. »
11. Ils dirent « Notre père, pourquoi ne nous fais-tu pas confiance avec Joseph ? Nous prendrons soin de lui.
12. « Envoies-le demain avec nous pour courir et jouer. Nous le protègerons. »
13. Il dit, « Je suis inquiet de peur que vous vous en alliez avec lui, puis que le loup puisse le dévorer tandis que vous ne le surveillez pas. »
14. Ils dirent, « Vraiment, si le loup le dévore, avec tant de nous autour, alors nous sommes vraiment perdants. »

THEME = Les croyants sont bénits avec l’assurance de Dieu.15. Quand ils s’en allèrent avec lui, et décidèrent unanimement de le jeter dans le fond du puits, nous l’avons inspiré : « Un de ces jours, tu leur feras part de tout ceci, alors qu’ils n’en ont aucune idée. »
16. Ils revinrent chez leur père dans la soirée, pleurant.
17. Ils dirent, « Notre père, nous sommes allés courir les uns avec les autres, laissant Joseph avec notre équipement, et le loup l’a dévoré. Tu ne nous croiras jamais, même si nous sommes entrain de te dire la vérité. »
18. Ils présentèrent sa chemise, avec dessus une tache de sang. Il dit, « Vraiment, vous avez conspiré les uns avec les autres pour commettre un certain plan. Tout ce que je peux faire, est de recourir à une quiète patience. Il se peut que DIEU m’aide face à votre conspiration. »

THEME = Joseph est amené en Egypte.
19. Une caravane passa non loin, et envoya aussitôt leur porteur d’eau. Il laissa tomber son seau, puis dit, « Quelle chance ! Il y a un garçon ici ! » Ils le prirent comme marchandise, et DIEU était pleinement conscient de ce qu’ils firent.
20. Il le vendirent pour un prix bon marché – quelques dirhams – car ils n’avaient pas besoin de lui.
21. Celui qui l’acheta en Egypte dit à sa femme, « Prends bien soin de lui. Peut-être peut-il nous aider, ou peut-être pouvons-nous l’adopter. » Nous avons établi ainsi Joseph sur terre, et nous lui avons enseigné l’interprétation des rêves. Le commandement de DIEU est déjà fait, mais la plupart des gens ne savent pas.
22. Quand il atteignit la maturité, nous l’avons doté avec la sagesse et le savoir. Nous récompensons ainsi les justes.

THEME = Dieu protège les croyants du péché.
23. La maîtresse de maison, où il vivait, essaya de le séduire. Elle ferma les portes et dit, « Je suis à toi. » Il dit, « Il se peut que DIEU me protège. Il est mon Seigneur, qui m’a donné un bon foyer.* Les transgresseurs ne réussissent jamais. »
24. Elle lui succomba presque, et il lui succomba presque, si ce n’avait été qu’il vit un signe de son Seigneur. Nous détournons ainsi, de lui, le mal et le péché, car il était un de nos dévoués serviteurs.
25. Tous les deux coururent vers la porte, et, dans le mouvement, elle déchira son vêtement par le dos. Ils trouvèrent son mari à la porte. Elle dit, « Quelle devrait être la peine pour celui qui voulait molester ta femme, excepté l’emprisonnement ou une peine douloureuse? »
26. Il dit, « C’est elle qui essaya de me séduire. » Un témoin de sa famille suggéra : « Si son vêtement est déchiré par-devant, alors elle dit la vérité et c’est un menteur.
27. « Et si son vêtement est déchiré par le dos ; alors elle a menti, et il dit la vérité. »
28. Quand son mari vit que son vêtement était déchiré par le dos, il dit, « Ceci est le complot d’une femme. Vraiment, ton complot est formidable. »
29. « Joseph, ignore cet incident. Quant à toi (ma femme), tu devrais chercher le pardon pour ton péché. Tu as commis une erreur. »
30. Des femmes dans la cité commérèrent : « La femme du gouverneur essaye de séduire son serviteur. Elle est profondément amoureuse de lui. Nous voyons qu’elle s’est égarée. »
31. Quand elle entendit leur commérage, elle les invita, leur prépara une place confortable, et donna à chacune d’elles un couteau. Elle lui dit alors, « Entres dans leur pièce. » Quand elles le virent, elles l’admirèrent tellement, qu’elles s’en coupèrent les mains.* Elles dirent, « Que DIEU soit glorifié, ceci n’est pas un être humain ; ceci est un ange honorable. »
32. Elle dit, « C’est celui, dont vous m’avez blâmé d’être tomber amoureuse. J’ai vraiment essayé de le séduire, et il a refusé. À moins qu’il ne fasse ce que je lui commande de faire, il ira sûrement en prison, et sera banni. »
33. Il dit, « Mon Seigneur, la prison est mieux que de leur céder. À moins que tu ne me détournes de leur complot, je peux les désirer et me comporter comme les ignorants. »
34. Son Seigneur répondit à sa prière et le détourna de leur complot. Il est l’Entendeur, l’Omniscient.
35. Plus tard, elles firent de telle sorte, malgré de claires preuves, qu’ils durent l’emprisonner pendant un temps.
36. Deux jeunes hommes étaient dans la prison avec lui. L’un d’eux dit, « J’ai vu (dans mon rêve) que j’étais entrain de faire du vin, » et l’autre dit, « Je me suis vu portant du pain sur ma tête, sur lequel les oiseaux étaient entrain de manger. Informes-nous de l’interprétation de ces rêves. Nous voyons que tu es juste. »
37. Il dit, « Si de la nourriture vous est fournie, je peux vous informer à propos de cela avant que vous ne la receviez . C’est un peu du savoir qu’il m’a été accordé par mon Seigneur. J’ai abandonné la religion des gens qui ne croient pas en DIEU, et en ce qui concerne l’Au-delà, ils sont vraiment mécréants.
38. « Et j’ai suivi à la place la religion de mes ancêtres, Abraham, Isaac, et Jacob. Nous n’avons jamais
érigé d’idoles à côté de DIEU. Telle est la bénédiction de DIEU sur nous et sur les gens, mais la plupart sont ingrats.
39. « Mes codétenus, est-ce que plusieurs dieux sont mieux, ou DIEU seul, l’Unique, le Suprême ?
40. « Vous n’adorez à côté de Lui que des innovations que vous avez fabriquées, vous et vos parents. DIEU n’a jamais autorisé de telles idoles. Toutes décisions appartiennent à DIEU, et Il a décidé que vous ne devrez adorer que Lui. Ceci est la religion parfaite, mais la plupart des gens ne savent pas.
41. « Ô mes codétenus, l’un de vous sera le sommelier de son seigneur, tandis que l’autre sera crucifié – les oiseaux mangeront sur sa tête. Ceci règle la question à propos de laquelle vous vous êtes renseignés. »
42. Il dit alors, à celui qui devait être sauvé, « Souviens-toi de moi chez ton seigneur. »* Ainsi, le diable lui fit oublier son Seigneur, et, en conséquence, il resta en prison quelques années de plus.

THEME = Le rêve du roi.
43. Le roi dit, « J’ai vu sept vaches grasses être dévorées par sept vaches maigres, et sept épis (de blé) verts, et d’autres desséchés. O mes aînés, conseillez-moi en ce qui concerne mon rêve, si vous savez comment interpréter les rêves. »
44. Ils dirent, « Rêves absurdes. Pour ce qui est de l’interprétation des rêves, nous ne sommes pas savants. »
45. Celui qui fut sauvé (de la prison) dit, maintenant qu’il se souvenait finalement, « Je peux vous
raconter son interprétation, envoyez-moi donc (à Joseph). »

THEME = Joseph interprète le rêve du roi.
46. « Joseph mon ami, informes-nous au sujet des sept vaches grasses étant dévorées par sept vaches maigres, et sept épis verts, et les autres desséchés. Je souhaite revenir avec une information pour les gens. »
47. Il dit, « Ce que vous cultivez durant les sept prochaines années, quand vient le temps des récoltes, laissez les grains dans leurs épis, excepté ce que vous mangez.
48. « Après cela, viendront sept années de sécheresse, lesquelles consumeront la plupart de ce que vous avez stocké pour elles.
49. Après cela, une année viendra qui apportera le soulagement pour les gens, et ils presseront, une fois encore, le jus. »
50. Le roi dit, « amenez-le-moi. » Lorsque le messager vint à lui, il dit, « Retournes chez ton seigneur et demande-lui d’enquêter sur les femmes qui se sont coupées les mains. Mon Seigneur est pleinement conscient de leurs complots. »
51. (Le roi) dit (aux femmes), « Que savez-vous à propos de l’incident au moment où vous essayiez de séduire Joseph ? » Elles dirent, « Que DIEU nous garde ; nous ne l’avons pas vu commettre quelque chose de mal. » La femme du gouverneur dit, « Maintenant la vérité a prévalu. Je suis la seule qui a essayé de le séduire, et il était le véridique.
52. « J’espère qu’il réalisera que je ne l’ai jamais trahi en son absence, car DIEU ne bénit pas le complot des traîtres.
53. « Je ne prétends pas que je suis innocente. Le moi est un avocat du vice, excepté pour ceux qui ont atteint la miséricorde de mon Seigneur. Mon Seigneur est Pardonneur, le Plus Miséricordieux. »

THEME = Joseph atteint la prééminence.
54. Le roi dit, « Amenez-le-moi, que je puisse l’engager à travailler pour moi. » Quand il parla avec lui, il dit, « Aujourd’hui, tu as une position prééminente avec nous. »
55. Il dit, « Fais de moi le trésorier, car je suis expérimenté dans ce domaine et savant. »
56. Nous avons établi ainsi Joseph sur terre, commandant comme il voulait. Nous couvrons de notre miséricorde celui que nous voulons, et nous n’échouons jamais à récompenser les justes.
57. De plus, la récompense dans l’Au-delà est encore mieux pour ceux qui croient et mènent une vie droite.
58. Vinrent les frères de Joseph ; lorsqu’il entrèrent, il les reconnut, alors qu’eux ne le reconnurent pas.
59. Après qu’il leur fournit leurs provisions, il dit, « La prochaine fois, amenez-moi votre demi-frère. Ne voyez-vous pas que je vous donne pleine mesure, et que je vous traite généreusement,
60. « Si vous échouez à me l’amener, vous n’aurez pas de part de moi ; vous ne vous approcherez plus. »
61. Ils dirent, « Nous négocierons avec son père à son sujet. Nous ferons sûrement cela. »
62. Il donna alors des instructions à ses assistants : « Remettez leurs marchandises dans leurs sacs. Lorsqu’ils les trouveront, à leur retour dans leur famille, ils pourront revenir plus vite.
63. Lorsqu’ils revinrent chez leur père, ils dirent, « Notre père, nous ne pouvons plus obtenir de provisions, à moins que tu n’envoies notre frère avec nous. Nous prendrons bien soin de lui. »
64. Il dit, « devrais-je vous le confier, comme je vous ai confié son frère avant cela ? DIEU est le meilleur Protecteur, et, de tous les miséricordieux, Il est le Plus Miséricordieux. »
65. Lorsqu’ils ouvrirent leurs sacs, ils trouvèrent leurs marchandises qui leur furent rendues. Ils dirent, « Notre père que pouvons-nous demander de plus ? Ici sont nos marchandises qui nous ont été rendues. Nous pouvons ainsi approvisionner notre famille, protéger notre frère, et recevoir le chargement d’une caravane en plus. Ceci est certainement une affaire profitable. »
66. Il dit, « Je ne l’enverrai pas avec vous, à moins que vous me fassiez la promesse solennelle, devant DIEU, que vous me le ramènerez, à moins que vous soyez totalement accablés. » Lorsqu’ils lui firent leur promesse solennelle, il dit, « DIEU est témoin de ce que vous dîtes. »
67. Et il dit, « O mes fils, n’entrez pas par une seule porte ; entrez par des portes séparées. Cependant, je ne peux pas vous sauver de quelque chose qui est prédéterminé par DIEU. À DIEU appartiennent tous les jugements. J’ai confiance en Lui, et en Lui tous ceux qui ont confiance devront se fier. »

THEME = Jacob sent Joseph.
68. Lorsqu’ils allèrent (chez Joseph), ils entrèrent selon les instructions de leur père. Bien que ceci ne puisse pas changer quelque chose décrété par DIEU, Jacob avait une raison personnelle de leur demander de faire ceci. Car il possédait un certain savoir que nous lui avons enseigné, mais la plupart des gens ne savent pas.

THEME = Retour en Egypte.
69. Lorsqu’ils entèrent dans la résidence de Joseph, il amena son frère plus près de lui et dit, « Je suis ton frère ; ne sois pas attristé par leurs actions. »

THEME = Joseph garde son frère.
70. Lorsqu’il leur fournit leurs provisions, il plaça une coupe à boire dans le sac de son frère, puis un annonceur annonça : « Les propriétaires de cette caravane sont des voleurs. »
71. Ils dirent, au moment où ils vinrent vers eux, « Qu’avez-vous perdu ? »
72. Ils dirent, « Nous avons perdu la coupe du roi. Celui qui la rend recevra le chargement d’une caravane en plus ; je garantis ceci personnellement. »
73. Ils dirent, « Par DIEU, vous savez très bien que nous ne sommes pas venus ici pour commettre le mal, et nous ne sommes pas des voleurs. »
74. Ils dirent, « Quelle est la peine pour le voleur, si vous êtes des menteurs ? »
75. Ils dirent, « La peine, si elle est trouvée dans son sac, est que le voleur t’appartiendra. Nous punissons ainsi le coupable. »
76. Il commença alors à inspecter leurs containers, avant d’arriver au container de son frère, et il la sortit du container de son frère. Nous avons ainsi parfait le plan de Joseph ; il ne pouvait pas garder son frère s’il appliquait la loi du roi. Mais c'était la volonté de DIEU. Nous élevons celui que nous choisissons au plus haut rang. Au-dessus de chaque savant, il y a celui qui est encore plus savant.
77. Ils dirent, « S’il a volé, un de ses frères fit de même dans le passé. » Joseph enfouit ses sentiments en lui, et ne leur donna pas d’indice. Il se dit (en lui-même), « Vous êtes vraiment mauvais. DIEU est pleinement conscient de vos accusations. »
78. Ils dirent, « O toi le noble, il a un père qui est âgé ; ne voudrais-tu pas prendre l’un de nous à sa place ? Nous voyons que tu es un homme bienveillant. »


Dernière édition par konosuke le Mar 27 Juil - 0:41, édité 4 fois
konosuke
konosuke
Admin
Admin

Messages : 1750
Date d'inscription : 14/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

sourate 12: Joseph (Yousuf) Empty Re: sourate 12: Joseph (Yousuf)

Message par konosuke le Sam 4 Juil - 1:14

79. Il dit, « DIEU interdit que nous prenions un autre, que celui que nous avons trouvé en possession de nos marchandises. Sinon, nous serions injustes. »
80. Quand ils désespérèrent de le faire changer d’avis, ils discutèrent tous ensembles. Le plus âgé dit, « Réalisez-vous que notre père a pris de notre part une promesse solennelle devant DIEU ? Dans le passé nous avons perdu Joseph. Je ne vais pas quitter cet endroit avant que mon père ne m’en donne la permission, ou avant que DIEU ne me juge ; Il est le meilleur juge.
81. « Retournez chez notre père et dîtes lui…

THEME = Retour en Palestine.
`Notre père, ton fils a commis un vol. Nous en sommes sûr, parce que ceci est ce dont nous avons été témoins. C’était un événement inattendu.
82. `Tu peux demander à la communauté où nous étions, et à la caravane qui est revenu avec nous. Nous disons la vérité.` »
83. Il dit, « Vraiment, vous avez conspiré pour exécuter un certain plan. Quiète patience est mon seul recours. Il se peut que DIEU me les ramène tous. Il est Omniscient, le Plus Sage. »
84. Il se détourna d’eux, disant, « Je vais pleurer Joseph. » Ses yeux blanchirent de tant pleurer ; il était vraiment triste.
85. Ils dirent, « Par DIEU, tu continueras à pleurer Joseph jusqu’à ce que tu tombes malade, ou jusqu’à ce que tu meures. »
86. Il dit, « Je me plains simplement à DIEU à propos de mon dilemme et de mon grief, car je sais de DIEU ce que vous ne savez pas.
87. « O mes fils , aller chercher Joseph et son frère, et ne désespérez jamais de la grâce de DIEU. Personne ne désespère de la grâce de DIEU, excepté les gens qui ne croient pas. »

THEME = Israël va en Egypte.
88. Quand ils entrèrent dans les quartiers (de Joseph), ils dirent, « O toi le noble, nous avons beaucoup de difficulté, avec notre famille, et nous avons apporté de moins bonnes marchandises. Mais nous espérons que tu nous donneras pleine mesure et que tu seras charitable envers nous. DIEU récompense le charitable. »
89. Il dit, « Rappelez-vous ce que vous avez fait à Joseph et à son frère quand vous étiez ignorants ? »
90. Ils dirent, « Tu dois être Joseph. » Il dit, « Je suis Joseph, et voilà mon frère. DIEU nous a bénis. C’est parce que si quelqu’un mène une vie droite, et persévère constamment, DIEU n’échoue jamais à récompenser le juste. »
91. Ils dirent, « Par DIEU, DIEU t’a vraiment préféré à nous. Nous avions définitivement tort. »
92. Il dit, « Il n’y a pas de blâme sur vous aujourd’hui. Il se peut que DIEU vous pardonne. De tous les miséricordieux, Il est le Plus Miséricordieux.
93. « Prenez une des mes chemises ; quand vous la lancerez au visage de mon père, sa vision sera rétablie. Amenez toute votre famille et revenez chez moi.*
94. Avant même que la caravane arriva, leur père dit, « Je peux sentir l’odeur de Joseph. Quelqu’un m’éclairera-t-il ?
95. Ils dirent, « Par DIEU, tu es encore dans ton ancienne confusion. »
96. Quand le porteur de la bonne nouvelle arriva, Il lança (la chemise) sur son visage, sur quoi sa vision a été rétablie. Il dit, « Ne vous avais-je pas dit que je savais de DIEU ce que vous ne saviez pas ? »
97. Il dirent, « Notre père prie pour notre pardon ; nous avions vraiment tort. »
98. Il dit, « J’implorerai mon Seigneur de vous pardonner ; Il est le Pardonneur, le Plus Miséricordieux. »

THEME = En Egypte.
99. Quand ils entrèrent dans les quartiers de Joseph, il embrassa ses parents, disant, « Bienvenu en Egypte. Si DIEU veut, vous serez en sécurité ici. »
100. Il éleva ses parents sur le trône. Ils tombèrent prosternés devant lui. Il dit, « O mon père, ceci est l’accomplissement de mon vieux rêve. Mon Seigneur l’a fait devenir réalité. Il m’a béni, m’a délivré de la prison, et vous amena du désert, après que le diable nous a éloigné moi et mes frères. Mon Seigneur est le Plus Bienveillant à l’égard de qui Il veut. Il est le Connaisseur, le Plus Sage. »
101. « Mon Seigneur, Tu m’as donné la royauté et m’a enseigné l’interprétation des rêves. Initiateur des cieux et de la terre ; Tu es mon Seigneur et Maître dans cette vie et dans l’Au-delà. Laisses-moi mourir en soumis, et comptes-moi parmi les justes. »
102. Ceci est une nouvelle du passé que nous te révélons. Tu n’étais pas présent lorsqu’ils prirent leur décision unanime (de jeter Joseph dans le puits), au moment où, tous ensembles, ils conspirèrent.

THEME = La majorité des gens ne croient pas.
103. La plupart des gens, quoi que tu fasses, ne croiront pas.
104. Tu n’es pas entrain de leur demander de l’argent ; tu délivres simplement ce rappel pour tous les gens.
105. Tant de preuves dans les cieux et la terre leur ont été données, mais ils passent près d’elles, avec indifférence !

THEME = La majorité des croyants sont destinés à l’Enfer.
106. La majorité de ceux qui croient en DIEU ne le font pas sans commettre l’adoration d’idole.
107. Sont-ils garantie qu’un châtiment accablant venant de DIEU ne les frappera pas, ou que l’Heure ne viendra pas à eux soudainement, lorsqu’ils s’y attendent le moins ?
108. Dis, « Ceci est mon chemin : j’invite à DIEU, sur la base d’une preuve claire, et ceux qui me suivent également. Que DIEU sois glorifié. Je ne suis pas un adorateur d’idole. »
109. Nous n’avons envoyé avant toi que des hommes que nous avons inspirés, choisi à partir de gens des différentes communautés. N’ont-ils pas parcouru la terre et vu les conséquences pour ceux qui les ont précédés ? La demeure de l’Au-delà est bien mieux pour ceux qui mènent une vie droite. Voudriezvous comprendre alors ?

THEME =La victoire, en fin de compte, appartient aux croyants.
110. Juste au moment où les messagers désespèrent, et pensent qu’ils avaient été rejetés, notre victoire vient à eux. Nous sauvons alors qui nous choisissons, alors que notre châtiment pour le coupable est inévitable.

THEME = Le Quran est tout ce dont nous avons besoins.
111. Dans leur histoire, il y a une leçon pour ceux qui possèdent l’intelligence. Ceci n’est pas un hadith fabriqué ; ceci (le Quran) confirme toutes les écritures saintes précédentes, fournit les détails de toute chose, et est une source de guidance et une miséricorde pour les gens qui croient.


Dernière édition par konosuke le Sam 24 Juil - 14:59, édité 3 fois
konosuke
konosuke
Admin
Admin

Messages : 1750
Date d'inscription : 14/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

sourate 12: Joseph (Yousuf) Empty Re: sourate 12: Joseph (Yousuf)

Message par konosuke le Sam 4 Juil - 1:17

NOTES


12 : 1 Les initiales Coraniques constituent un composant majeur d’un grand miracle.

12 : 2 Pourquoi le Quran a été révélé en arabe ? Voir 41 : 44 et appendice 4.

12 : 9 Nous apprenons du rêve de Joseph qu’il a été destiné à un brillant futur. Ainsi, tandis que ses frères se sont rencontrés pour décider de son destin, son destin était déjà décidé par Dieu. Tout est déjà fait par Dieu (8 : 17), et est déjà enregistré (57 : 22).

12 : 23 Joseph a formulé cette déclaration de telle manière que la femme du gouverneur a pensé qu’il était en train de parler de son mari, quand en fait, il était entrain de parler de Dieu.

12 : 31 C’est le même mot qui a été utilisé en 5 : 38 concernant la main du voleur, et la somme des numéros de la sourate et des versets (12+31 et 5+38) sont les mêmes. Donc, la main du voleur doit être marquée, pas rompu car c’est pratiqué par l’Islam corrompu (voir notes 5 : 38).

12 : 42 Quand Joseph demanda à son compagnon d’intercéder avec le roi en son nom, il montra une dépendance à un autre que Dieu pour qu’il soit sauvé de la prison. Ceci ne convient pas à un vrai croyant, et un tel glissement coûta à Joseph quelques années de prison. Nous apprenons dans le Quran que seulement Dieu peut nous soulager d’une difficulté qui nous tombe dessus. Un vrai croyant à confiance en Dieu et dépend totalement de Lui seul. (1 : 5, 6 : 17, 8 : 17, 10 : 107).

12 : 93 Ceci marque le commencement des Enfants d’Israël en Egypte. Moïses les mena hors d’Egypte quelques siècles plus tard.
konosuke
konosuke
Admin
Admin

Messages : 1750
Date d'inscription : 14/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

sourate 12: Joseph (Yousuf) Empty Re: sourate 12: Joseph (Yousuf)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum